Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le théâtre, créneau de socialisation et de développement des compétences : Le préscolaire s’illustre sur scène à Essaouira




Dans le cadre  de son plan d’action pédagogique 2010, et en marge de la sixième édition du Printemps de la citoyenneté organisée du 02 mai au 06 juin 2010 à Essaouira sous le thème “35 ans au service de l’enfance et de la jeunesse”, la section locale de l’Association Chouala pour l’éducation et la culture vient de clôturer  en apothéose la sixième édition du Festival du théâtre préscolaire qui s’est tenu samedi 29 mai 2010 à la maison des jeunes en collaboration  avec la délégation du ministère de l’Education nationale et avec l’appui de la province d’Essaouira.
Cinq pièces théâtrales interprétées par des enfants de 4 à 5 ans et débattant du thème de l’environnement ont été présentées lors du festival. Celui-ci a attiré plus de quatre cents spectateurs qui ont largement apprécié et applaudi la prestation des jeunes acteurs dont bon nombre découvrent la magie des arts de la scène pour la première fois.
“Cette édition qui rentre aussi dans le cadre des activités commémoratives du 35ème anniversaire de Chouala, s’inscrit dans la continuité de ce carrefour pédagogique et artistique qui a su mobiliser plusieurs intervenants locaux et attirer l’attention des acteurs pédagogiques sur l’intérêt du théâtre comme créneau de socialisation et de développement des compétences”, a déclaré Abderrazack Boudi, délégué adjoint de la section Chouala à Essaouira.
Essaid Bahri, chef du service de gestion de la vie scolaire au sein de la délégation du MEN à Essaouira, a tenu pour sa part à féliciter Chouala pour ses efforts dans le but d’assurer la régularité de ce rendez-vous pédagogique qui a su associer écoles publiques et privées en vue d’instaurer la pratique artistique au sein des classes du préscolaire dans la province d’Essaouira.
Au terme de la compétition, le jury composé de Mohammed Farmach, Noureddine Twil, Abdelaziz El Azzouzi et Mohammed Mouatassim, a loué les efforts déployés par Chouala et mis en avant la qualité de l’organisation et du travail fourni, tout en appelant les différents intervenants au niveau local à apporter l’appui aux initiatives des associations pédagogiques et culturelles. Par la suite, le jury a annoncé les résultats du concours. Le prix du meilleur texte et du meilleur acteur est décerné à l’école Ibnou Rochd au Hanchan, celui de la meilleure mise en scène à l’école Abdelkarim El Khattabi, tandis que le prix de la meilleure actrice est allé à l’école Assalam. Quant au prix du jury, il a été accordé à l’école El Khansaa.
Les petits poussins de l’école privée Le Rossignol qui a  reçu une distinction spéciale de la part de l’Association Chouala, ont impressionné le public par une sympathique chorégraphie merveilleusement interprétée en marge de la compétition officielle.

Abdelali Khallad
Jeudi 3 Juin 2010

Lu 768 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs