Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le temps d’un concert humanitaire : Le ministre Youssou Ndour rechante




Le temps d’un concert humanitaire : Le ministre Youssou Ndour rechante
Le chanteur Youssou Ndour, nommé en avril ministre de la Culture du Sénégal, a retrouvé la scène dans la nuit de samedi à dimanche à Dakar le temps d’un concert en faveur des victimes des inondations, animé avec 3 autres ténors de la musique sénégalaise: Ismaël Lô, Omar Pène et Thione Seck.
«C’est un moment de solidarité d’une manière générale, et en même temps un moment très important pour la culture et la musique sénégalaises» car «ce sont de grandes voix de la musique sénégalaise qui sont autour de ce projet», a déclaré M. Ndour à des journalistes en coulisses avant sa prestation.
Il n’avait pas donné de concert public depuis sa nomination comme ministre de la Culture et du Tourisme.
Le spectacle, qui a démarré avec un grand retard sur l’horaire prévu, s’est tenu dans le cadre d’une opération baptisée «Les voix solidaires», à l’initiative d’Omar Pène, pour venir en aide aux victimes des récentes inondations meurtrières au Sénégal. Ses organisateurs visaient 150 millions de FCFA (près de 229.000 euros) de recettes.
C’est «pour dire que nous ne voulons pas être en reste par rapport à la majorité de la population qui fait tout pour aider» les sinistrés, «nous avons récolté aujourd’hui 97 millions (de FCFA, près de 148.000 euros)», a encore dit Youssou Ndour.
Il a laissé entendre que l’enregistrement du concert, qui n’a été diffusé en direct par aucun média, pourrait être vendu pour compléter les recettes.
Selon lui, ce concert ne signifie toutefois pas qu’il «retourne à la chanson».
«C’est ma passion (...) mais je ne suis pas là à faire des concerts», a-t-il dit. «J’ai participé à un élan de solidarité» avec Omar Pène, Thione Seck et Ismaël Lô, de «grands chanteurs avec qui j’ai évolué» avant de devenir ministre.
Dans le public, en belles toilettes et très enthousiaste, figuraient plusieurs ministres, dont celui de l’Intérieur, Mbaye Ndiaye, qui a salué l’initiative des quatre ténors. «Nous avons une Nation. Quand il y a un malheur, tout le monde se sent dans cette situation de malheur. C’est ça, le Sénégal», a-t-il commenté.
Le Sénégal est en proie à des inondations dues à des précipitations qui, selon les services nationaux de météorologie, sont exceptionnelles pour la saison des pluies (généralement de juillet à octobre). En août, il y a eu au moins 13 morts en raison d’effondrements de murs ou de noyades, les inondations ont aussi fait des milliers de sans-abri et des dégâts matériels importants.

AFP
Mardi 11 Septembre 2012

Lu 207 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs