Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le système bancaire marocain ne baigne pas dans la crise : Attijariwafa bank consolide son déploiement en Afrique




Le système bancaire marocain ne baigne pas dans la crise : Attijariwafa bank consolide son déploiement en Afrique
«D’ici la fin de l’exercice 2009, nous allons confirmer notre position de banque africaine de référence pour être très proche des ménages et des entreprises en Afrique». La déclaration de Mohamed El Ketani, président directeur général d’Attijariwafa bank lors de la présentation, mercredi à Casablanca, des résultats annuels de son groupe, n’est pas fortuite. Celui-ci a déjà réalisé la 1ère étape de son déploiement régional et prévoit que ses filiales africaines lui rapportent 30% de ses bénéfices globaux à moyen terme.
Certes, les risques sont plus élevés en Afrique, mais qui ne risque rien n’a rien. Les enjeux sont énormes et éminemment stratégiques. Et ce n’est pas Mohamed El Ketani, vieux routier du système bancaire marocain, qui dira le contraire: « Nous sommes convaincus que l’avenir du Maroc est en  Afrique qui représente un marché de plus d’un milliard de consommateurs. Pour améliorer le chiffre d’affaires, la croissance et vu notre taille de marché à l’échelle mondiale, nous nous sommes orientés  vers l’Afrique, en particulier les pays qui entretiennent d’excellents rapports historiques. Nous sommes assurés que le canal bancaire  permet aussi d’améliorer les échanges commerciaux ainsi que les investissements en Afrique par les petites et moyennes entreprises». C’est ce qui justifie, d’ailleurs l’accord conclu il y a quelques mois avec le Crédit agricole français pour l’acquisition de ses parts dans des banques au Congo Brazzaville, Côte d’Ivoire, Cameroun, Gabon et Sénégal.
Aujourd’hui, Attijariwafa bank, spécialisée dans tous les métiers financiers: assurance, crédit immobilier, crédit à la consommation, leasing, gestion d’actifs, intermédiation boursière, conseil, location longue durée, factoring,  est le premier Groupe bancaire et financier du Maghreb et occupe le 7ème rang des banques africaines. Ce Groupe opère actuellement au Maroc et dans 20 pays : en Afrique (Tunisie, Sénégal et Mali) et en Europe (Belgique, France, Allemagne, Pays-Bas, Italie et Espagne) à travers des filiales bancaires contrôlées majoritairement par la banque et à Abu-Dhabi, Dubai, Londres, Riyad, Shanghai et Tripoli à travers des bureaux de représentation.
Volet résultats, et à l’issue de l’année 2008, le Groupe Attijariwafa bank réalise une forte performance, reflet de la pertinence de la stratégie menée par le Groupe dans le cadre de son plan de développement stratégique «Attijariwafa 2012», qui combine une forte croissance organique et des acquisitions ciblées génératrices de valeur.
Le produit net bancaire consolidé s’inscrit en progression de 24,7% par rapport à l’année 2007, franchissant un nouveau cap et s’établissant à 10,97 milliards de dirhams. Cette progression est essentiellement attribuable à la bonne performance de la marge d’intérêt (+24,9%), de la marge sur commissions (+26,1%) et du résultat des activités de marché (+15,2%).
Le PNB consolidé bénéficie de la croissance soutenue de tous les métiers du Groupe et particulièrement de la hausse de 93,7% de la contribution de la Banque de détail à l’international et de l’accroissement de 22,3% de celle des Sociétés de financement spécialisées, lesquelles contribuent respectivement à hauteur de 15% et de 16% au PNB total du Groupe.
La hausse des charges générales d’exploitation reste contenue à 12,1% s’établissant à 4,36 milliards de dirhams et ce dans un contexte marqué par un programme d’investissement d’envergure, portant notamment sur l’extension du réseau au Maroc, la poursuite du déploiement du schéma directeur des systèmes d’information et le développement à l’international. Tirant profit de cette maîtrise des charges, le résultat brut d’exploitation marque un accroissement de 34% à 6,12 milliards de dirhams. Le coefficient d’exploitation s’améliore à 44,2% au lieu de 48,1% une année auparavant.
Rapporté au total encours, le coût du risque s’améliore de 13 points de base se fixant à 0,39%.
Le résultat net consolidé ressort à 3,64 milliards de dirhams, en accroissement de 32,3% par rapport à l’année 2007. Le résultat net part du Groupe augmente de 27,0% à 3,12 milliards de dirhams.
Au 31 décembre 2008, le total bilan du Groupe Attijariwafa bank s’élève à 258,9 milliards de dirhams contre 211,9 milliards de dirhams au 31 décembre 2007, en hausse de 22,2%. Les fonds propres consolidés totalisent 21,1 milliards de dirhams, en amélioration de 16,2%.
Les créances sur la clientèle marquent un accroissement de 24,2% avec un encours global des crédits par décaissement de 132,2 milliards de dirhams. La part de marché de la banque s’établit ainsi à 25,6%.
Le taux de contentialité est de 3,02% et le taux de couverture de la banque se situe à 96,8% au 31 décembre 2008.
Pour ce qui est des activités para-bancaires du Groupe,  les filiales spécialisées poursuivent leur croissance, portée par les synergies intra-groupe et par l’extension et la modernisation des réseaux de distribution. C’est le cas particulièrement de Wafa Assurance qui trône désormais à la tête du secteur des assurances alors qu’elle était 4ème il y a seulement 3 ans.

Mohamed Kadimi
Vendredi 10 Avril 2009

Lu 1488 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs