Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le sommet OCK-WAC accouche d’un nul blanc

L’importance de l’enjeu a affecté la qualité du jeu




Le sommet OCK-WAC accouche d’un nul blanc
Comme on s’y attendait , c’est devant un public record des grands jours (7000 spectateurs environ) que s’est déroulée la rencontre phare de la dernière journée de l’aller du Botola Pro Elite1, opposant au complexe OCP, l’Olympique de Khouribga au leader de l’exercice, le WAC de Casablanca ,dans un match choc qui s’annonçait difficile entre deux ténors du football national.
Les deux équipes affichaient les mêmes ambitions, à savoir glaner les trois points de la rencontre et occuper le fauteuil de leader.
La partie démarra sur les chapeaux de roues et le public, bien encadré par un dispositif de sécurité sans précédent, a eu droit à des phases de jeu animées où les deux formations s’engageaient dans un duel sans merci au milieu du terrain, cherchant la moindre erreur pour surprendre l’adversaire. A la 13’, suite à une contre-attaque éclaire, Sidibé d’une frappe sèche, aurait pu scorer si ce n’était le poteau gauche qui sauva Benachour. Bien que dominés durant le premier quart d’heure, les Wydadis très bien placés sur le terrain essayaient de fermer le jeu tout en procédant par des contres sans danger. La plupart du temps, la balle se jouait en milieu du terrain sans pour autant inquiéter les deux gardiens.
La deuxième période a été beaucoup plus animée et riche en rebondissements. En effet, les locaux dominaient de bout en bout leurs adversaires, en réussissant à créer deux opportunités franches de but, mais ratées par manque de concentration (61’par Tiberkanine et 63’ par Askri). Les hommes d’El Ajlani tirèrent corner sur corner, coup franc sur coup franc, cependant aucun ne porta ses fruits. Certains observateurs se demandent si l’OCK s’exerce pendant les entraînements sur les balles arrêtées. Le rythme de la rencontre baissa d’un cran. Peu après son entrée en jeu à la place de Sidibé, Rqioui se distingua par des balles diagonales lancées en profondeur, mais sans résultat. L’équipe khouribguie jouait sans avant-centre. La 71’ vit Evouna louper un but tout fait devant les filets désertés par El Bourkadi. Les Phosphatiers attaquaient en force par Bezghoudi, Askri et Rqioui; cependant, ils échouèrent à chaque fois sur une défense bien soudée. Aux arrêts de jeu, Moutaraji, s’infiltra du flanc gauche et comme par enchantement se trouva face à face avec El Bourkadi, toutefois sa frappe bien encadrée, fut renvoyée par le portier.
En général, l’OCK était relativement supérieur aussi bien sur le plan technico-tactique que physique.

Ils ont dit

Avant le match


John Toshak, coach du WAC

«Le match sera difficile. La victoire sera dure à réaliser. Le WAC souffre d’une crise de gardiens de but. C’est un problème crucial pour moi».

Imad Rqioui, attaquant de l’OCK

«Le match sera difficile contre une équipe coriace telle que le WAC. Nous essayerons de remporter les trois points de la victoire. L’équipe khouribguie a renforcé ses rangs par de nouvelles recrues. Nous ferons parler de nous cette saison».

Après le match

Ejjay assistant du coach de l’OCK

«Le match a été difficile pour les deux équipes. C’était difficile d’affronter le leader du championnat. C’est pourquoi on considère le match nul comme un résultat satisfaisant pour nous. Notre ambition était la victoire, on a loupé plusieurs occasions. Le résultat d'aujourd'hui nous positionne à la quatrième place, ce que nous considérons comme un indicateur très positif de la rentabilité de l'équipe dans cette phase de l’aller”.

John Toshak, entraîneur du WAC !

La rencontre d'aujourd'hui a été difficile pour les deux équipes, on n’avait pas droit à l’erreur. On a raté trois bonnes occasions de marquer. On aurait pu avoir l’avantage .Je suis conscient que lors des derniers matches, on était dans une courbe descendante. Durant la trêve, nous allons chercher une plus grande cohérence et nous tenterons d’aligner des éléments plus jeunes qui seront en mesure de fournir un plus à l'équipe».

Chouaib Sahnoun
Mardi 6 Janvier 2015

Lu 227 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs