Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le séisme a tué au moins 467 personnes à Sumatra : Tsunami dans le Pacifique Sud




Le séisme a tué au moins 467 personnes à Sumatra : Tsunami dans le Pacifique Sud
Un deuxième séisme a frappé jeudi l'Indonésie, alors que les secours tentaient de retrouver des survivants du tremblement de la terre de la veille, qui a tué au moins 467 personnes à Padang, dans l'île de Sumatra.  Le bilan du séisme sous-marin d'une magnitude 7,6 qui a frappé le pays mercredi devrait s'alourdir, des milliers de personnes ayant été emprisonnées par les décombres, sur une île extrêmement peuplée. Le séisme de jeudi, mesuré à 6,8, a provoqué l'effondrement de nouveaux bâtiments.
Tugiyo Bisri du centre de crise du ministre des Affaires sociales a déclaré que la mort de 467 personnes a été confirmée et que 421 personnes ont été grièvement blessées dans le séisme de 7,6 qui s'est produit mercredi. On compte 376 morts à Padang, la capitale de la province de Sumatra ouest, alors que 75 ont été dénombrés dans le district de Pasaman, a-t-il précisé. Les autres morts ont été recensés dans trois autres districts.
Au moins 80 personnes étaient portées disparues dans un hôtel de cinq étages à Padag. Les secours ont retrouvé deux rescapés et neuf corps dans les décombres. C'est à Padang, capitale de l'île de Sumatra de 900.000 habitants, que les secours ont concentré leurs efforts. Au moins 500 immeubles se sont effondrés, a précisé le porte-parole de la sécurité civile Priyadi Kardono. Une vaste opération de secours a été engagée jeudi, et le gouvernement a débloqué 10 millions de dollars pour l'aide d'urgence. Les gens fouillent les décombres avec leurs mains pour en sortir des survivants. Le maire de Padang a appelé au secours sur une station de radio locale, el-Shinta. "Nous sommes débordés par les victimes, et le manque d'eau propre, d'électricité et de télécommunications", a déclaré le maire Fauzi Bahar. Nous avons vraiment besoin d'aide. Nous demandons aux gens de venir à Padang évacuer les corps et aider les blessés".
Dans la vaste cité, la secousse a été si fortement ressentie que les gens se sont couchés au sol ou assis dans la rue pour éviter les effondrements de leurs immeubles. Des maisons, des hôtels et des mosquées ont été aplaties, et des arbres jetés au sol, écrasant parfois des voitures.
Un glissement de terrain dû au tremblement de terre a bloqué des axes routiers dans la région voisine de l'épicentre, tandis que les télécommunications et l'alimentation électrique ont été coupées.
Par ailleurs, le Premier ministre des îles Samoa a annoncé jeudi que le tsunami qui a frappé les côtes de son archipel a fait 110 morts, portant le bilan pour l'ensemble du Pacifique sud à 149 morts.
Au moins 30 personnes ont été tuées sur les Samoa américaines, et neuf sur les îles Tonga par le tsunami qui s'est produit mardi, après un séisme de magnitude 8 au large des Samoa. 

AP, AFP
Vendredi 2 Octobre 2009

Lu 320 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs