Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le second championnat Pro de l’histoire du football national démarre ce week-end : Une reprise sous le signe du new-look pour bien des favoris au sacre




Le second championnat Pro de l’histoire du football national démarre ce week-end : Une reprise sous le signe du new-look pour bien des favoris au sacre
Le ton est à la rentrée en ce moment et les porteurs de crampons vont, tout autant que les écoliers et autres lycéens, s’y soumettre dès ce week-end avec l’entame  de la nouvelle saison 2012-2013. C’est connu, à chaque rentrée, on nourrit, à chacun ses desseins, bien des ambitions et de nobles intentions.
Après donc, dame Coupe en guise de mise-en-bouche, voilà, que l’on entre dans un vif de sujet bien prometteur. Cette fois l’exercice 2012-2013, second championnat pro de l’histoire, permettra cerise sur le gâteau, à celui qui s’attribuera le titre, une participation en Coupe du monde des clubs que le Maroc organise. Sûr que la lutte pour l’auréole  n’en sera que plus acharnée.
Le propos intéresse, on s’en doute,  des ténors tels, le RCA, le WAC, l’ASFAR, le MAT et le FUS très alléchés par l‘enjeu et qui auront tout fait pour partir avec les faveurs des pronostics dans la perspective d’être couronnés. Mais attention ! Des clubs comme le DHJ, le MAS quoiqu’amoindri par les départs voire même le KAC, l’OCK, l’OCS peuvent jouer à les effaroucher d’un rôle de trouble-fête qu’ils maîtrisent à merveille.
Cela étant, ce bon vieux championnat qui, préambule oblige a débuté vendredi par le nocturne CODM-KAC, sera amputé de ASFAR-WAC qui a été reporté à mercredi prochain, le WAC étant engagé en Coupe de la CAF ce samedi à Casablanca contre Djoliba en phase de poules. Le programme pour la reprise est plus que séant avec de beaux duels et plus particulièrement dimanche  avec ce RCA-FUS en tête d’affiche. D’autres confrontations comme par exemple, le derby du Nord entre le MAT et le CRA, le choc régional entre Abda et Doukkala via l’OCS et le DHJ interposés ou cet OCK-MAS, seront tout autant passionnants.
Les nouveaux promus, tout juste arrivés, le RBM et la RSB, seront en vadrouille et auront comme première épreuve, respectivement, le WAF et le HUSA. Les Mellalis toujours en course pour la timbale, ont déjà, à travers leurs deux dernières rencontres de Coupe, démontré leur savoir-faire. Ayant au préalable goûté et apprécié du fassi à travers leur victoire sur le MAS d’Enassiri (2-1). Fort à parier que les hommes à Abderrazak Khaïri  en redemanderont encore en jouant le WAF de Ben Hachem dans le coquet Complexe sportif de la route de Sefrou à Fès. Méfiance donc !
 Quant à Berkane et Khyati, ils auront à entreprendre d’entrée leur plus long voyage de la saison en se rendant à Agadir visiter Madih et le HUSA. On a vu les Soussis à Casablanca sous un meilleur visage que celui de la saison passée. Pris à froid, ils ont succombé face au RCA (2-1) sans avoir démérité. La RSB reste un peu l’inconnue de cette entame, gare à l’effet de surprise.
L’affiche de  dimanche au Complexe Mohammed V quant  le Raja tout relooké recevra, le FUS de Rabat devrait attirer du monde. Le FUS, depuis deux saisons est dans une constante qui a tout de la forme. Sellami qui a dû se soulager des services de près de 3/4 de son effectif dont Bekkali immigré à l’ASFAR, n’en a pas tellement perdu au change avec les recrutements de Benjelloun ou Benjy (WAF), Hajji (MAS), Aroui (KAC), Batna et Lerki (HUSA), Attassi, Mohamed Chihani, Jarissi, le Sénégalais Ass Mandaw et le mercato n’est pas encore fini puisqu’il durera jusqu’au 19 courant. De l’autre côté, le RCA n’a rien à lui envier avec les retours de Yajour, Mitouali en renfort et la venue de Bourazzouk, l’attaque verte va péter le feu. De plus, le retour de Fakhir à la baguette devrait être déterminant. En tout, le choc promet.
MAT-CRA est autrement palpitant. Le derby du Nord devrait être à la hauteur de ses promesses. Le CRA qui n’a pas fait dans le grand ménage, a préféré jouer la continuité en préservant l’ensemble de la saison passée. Ce qui n’est pas un mal en soi. Quant au MAT qui remet son titre en jeu, s’il a laissé partir Lemnasfi au WAC, il a su, par contre, garder l’ossature gagnante et s’est même renforcé de joueurs de qualité à l’image d’Al Baraka, Nemli, Zouhri ou de Serge Bakom Sikba (Académie Abidjan), ou de jeunes prometteurs de son centre de formation ou glané parmi les clubs d’étage inférieur, USM, KACM, IRT, etc. Dimanche à Saniat R’mel, il fera chaud même si le MAT part favori dans cette affiche.
Le derby régional OCS-DHJ a de tous temps constitué un duel serré et qui a donné lieu sur le terrain à un engagement avec beaucoup d’ardeur. L’OCS s’est renforcé d’Ait Lemaalem (ASFAR) et Eddafi (KAC) et a prolongé Kharmaj, Essadek et Rafik et compte bien d’entrée faire oublier son élimination en Coupe face aux Doukkalis qui eux, ont perdu leur légion africaine avec les départs du grand buteur Karl Marx Dani et de Vivian Mabide. Ils ont reçu les services d’un gardien, le Gharbaoui Laaroubi et d’Ait Bihi en provenance de Khouribga. Le Massira de Safi va faire le plein dimanche pour cette rencontre qui opposera des clubs ayant gardé leurs coachs respectifs, Sektioui et Milani.
Enfin, le MAS ira se faire voir du côté de Khouribga et jouera l’OCK. Les deux clubs à l’instar de l’ASFAR et du RCA ont égaré à l’inter saison leurs entraîneurs et fait dans un nouveau recrutement. C’est ainsi que les Fassis se sont attaché les services d’Abdelghani Enasssiri et les Phosphatiers de François Bracci. Les Fassis, en plus de Rachid Taoussi, se sont séparés  d’éléments clés partis sous d’autres cieux à l’image de Bourazzouk, Chtibi, Lamrani, Hajji… Malcuit et Talal (RCA) ont troqué le maillot vert pour le jaune et le meilleur buteur du Sénégal Dialou Lassana, a rejoint Barakat, Bennay et l’autre Ajeddou donnant une toute autre allure au club de Marouane Bennani.
Chez l’OCK qui sort de l’une de ses plus mauvaises saisons et qui réévalue ses  prétentions à la hausse, on enregistre les arrivées du Gabonais George Ambrose et de l’Ivoirien Bakayoko, d’Al Berkani, d’Al Marzouki et le retour d’Amzil. 
Bonne rentrée !

Mohamed Jaouad Kanabi
Samedi 15 Septembre 2012

Lu 661 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs