Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le scénario «Le jaune et le bleu» remporte le Grand prix




Le scénario «Le jaune et le bleu» remporte le Grand prix
Le scénario intitulé «Le jaune et le bleu» de son auteur Houcine Chani a remporté dimanche soir à Zagora, le Grand prix du Festival international du film transsaharien. Présidé par l’écrivain, scénariste et critique  marocain Mustapha Mesnaoui, le jury du concours de scenarios, pour cette 9-ème édition 2012, l’a choisi pour sa qualité et son réalisme. Le deuxième prix a été attribué au jeune scénariste Saheb Marouane pour le «Parfum de mer». Quant au troisième prix, il est revenu au scénariste Daoued Mohamed Faraj pour «Angel».
Par ailleurs, le jury a recommandé aux organisateurs de décerner exceptionnellement un prix spécial au scénario "Cent et mille serrures "de Moulay Tayeb Alaoui, spécialiste de la décoration.  
Le scénario primé raconte l’histoire d’un jeune homme qui a choisi de quitter son douar et donc sa famille, pour aller à l’étranger. Son père n’a pas accepté une telle décision et lui a donné une bouteille pleine de sable avec une note «Ne reviens jamais!». Avec le temps, il a souhaité revoir son fils Pour ce, il s’est mis à vendre aux touristes de la région des bouteilles de sable, pareilles à celle donnée à son fils, avec une autre note de nostalgie cette fois : «Reviens chez toi».
Soulignons que Houcine Chani, lauréat du Grand prix avait déjà remporté l’un des prix de l’édition précédente, pour son scénario «Statue de sable».
Outre Mustapha Mesnaoui, le jury comprend également des personnalités du cinéma connues dans le monde arabe et en Europe, tels que le producteur et réalisateur français Laurent Bouhnik, le comédien algérien Hassan Quachach, le réalisateur égyptien Ezzeddine Said et la comédienne syrienne Lina Mrad.
«Nous avons deux recommandations  à l’issue de cette édition. La première s’adresse aux jeunes candidats, et stipule qu’il faut aller vers des sujets reflétant la richesse du quotidien et du potentiel culturel. La seconde concerne les organisateurs, et consiste à tourner tous les scénarios primés, au lieu de se contenter d’un seul film.

MUSTAPHA ELOUIZI
Jeudi 15 Novembre 2012

Lu 361 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs