Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le scandale de pédophilie continue de faire des remous




Des enfants âgés de 4 ans au moment des faits font partie des 429 victimes recensées dans le scandale de pédophilie qui secoue le football anglais, selon le dernier bilan publié par la police britannique mercredi.
Les différentes enquêtes à travers le pays concernent 148 clubs et 155 suspects, a révélé l'organisme de coordination des différentes polices régionale, le NPCC.
La plupart des faits ont été commis il y a plus de vingt ans et 99% des victimes sont des garçons, a précisé le NPCC.
Mercredi, la police a annoncé avoir reçu 819 signalements, les trois-quarts depuis la mise en place de la ligne d'assistance téléphonique pour les victimes présumées par la principale organisation de protection des mineurs au Royaume-Uni (NSPCC). Le quart restant est constitué de plaintes directes à la police.
Un scandale de pédophilie dans le football anglais a éclaté à la mi-novembre après des révélations d'Andy Woodward, ancien joueur du club de Crewe Alexandra aujourd'hui âgé de 43 ans, qui a raconté son calvaire dans le quotidien The Guardian.
Depuis, plus de vingt joueurs, parmi lesquels des anciens internationaux, ont pris la parole pour raconter qu'ils avaient été agressés sexuellement par un entraîneur ou un recruteur lorsqu'ils étaient enfants. La Fédération anglaise (FA) et les clubs sont accusés d'avoir fermé les yeux pendant des décennies sur ces actes de pédophilie.
Plusieurs enquêtes ont été ouvertes au niveau national ainsi qu'au niveau régional à Londres, Manchester, Cambridge, Birmingham, Liverpool, Norwich, Newcastle, Southampton, en Ecosse et dans les Galles du Nord.

Samedi 24 Décembre 2016

Lu 607 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs