Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le satisficit des organisateurs du 24ème MIM


Un record et une place au-devant de la scène



Le satisficit des organisateurs du 24ème MIM
Après le déroulement de la 24e édition du marathon international de Marrakech, l’heure est au bilan. Dans ce sens, le Comité d’organisation du MIM a tenu une conférence de presse pour apporter les éclaircissements nécessaires relatifs à cette manifestation sportive.
Au début, Mohamed Knidiri, président de l’Association «Le grand Atlas» a exprimé sa satisfaction et celle de tout le comité à propos de cette 24e édition, la considérant comme étant une réussite sur plusieurs plans. D’abord, par le nouveau record de l’édition enregistré par le Kényan Tum Stephen (2h 06min 35sec), ce qui permet au marathon de Marrakech d’être second mondialement au classement du mois de janvier, un succès aussi par le nombre de participants qui avoisinait les 7000 coureurs, venus de 51 pays représentant les quatre coins du globe, et par les performances enregistrées par les athlètes nationaux, dans les différentes disciplines de ce  MIM.
 Ainsi, en plus des chronos enregistrés jugés plus que satisfaisants par plusieurs spécialistes, l’accent est à mettre sur le semi- marathon Hommes qui a connu la victoire du Marocain El Abbassi El Hassan, en 1h 01 min 09 sec. Une course pendant laquelle douze athlètes sont descendus au- dessous de 1h 04 min, ce qui a fait de ce semi- marathon l’un des plus rapides du monde. Même remarque pour le semi- marathon dames qui, malgré la victoire de l’Ethiopienne Waganesh Mekasha, a été dominé par des athlètes marocaines, puisque Assahssah Malika, Raif Samira et Machrouh Nazha sont arrivées respectivement deuxième, troisième et quatrième.
Pour Knidiri toujours, la réussite de cette édition est aussi le fruit de la très importante couverture médiatique, assurée par plus de dix chaînes nationales et internationales et plus de cinquante organes de presse. A noter que c’est pour la deuxième fois consécutive que la Fédération Royale marocaine d’athlétisme désigne le vainqueur du marathon international de Marrakech comme champion du Maroc de cette discipline.
Ensuite, Ahmed Hasnaoui, directeur technique du marathon, a pris la parole pour présenter cette compétition d’un point de vue technique, précisant que le rythme du marathon était très rapide, qu’au terme des dix premiers km, le chrono enregistré égalait celui du record mondial, ajoutant que si le vainqueur Tum Stephan avait bénéficié d’une forte concurrence de la part de ses adversaires, la performance aurait été meilleure.
A la fin de la conférence, le Comité d’organisation a tenu à remercier tous ceux qui ont participé à la réussite de cet événement sportif, ajoutant que la 25e édition serait celle des défis.

Khalil Benmouya
Mercredi 6 Février 2013

Lu 223 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs