Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le rugby à VII fidjien de plain-pied dans l’histoire olympique

La fête continue de plus belle pour Phelps




La sixième journée des JO-2016 de Rio a été marquée par l’arrestation de deux Brésiliens qui ont été placés en détention provisoire dans le cadre de la seconde étape d'une opération visant à prévenir des attaques terroristes contre les JO de Rio. Cinq autres personnes ont été placées en garde à vue et deux interrogées, "toutes de nationalité brésilienne".
Un entraîneur d'athlétisme de la fédération kényane a été exclu et renvoyé au pays pour violation des règles antidopage.
Double première pour les rugbymen fidjiens qui font entrer dans l'histoire leur pays en lui apportant sa première médaille olympique, qui plus est en or. Ils ont, pour ce faire, écrasé les Britanniques 43 à 7 en finale, pour la première du rugby à VII aux JO. Les Sud-Africains prennent le bronze en battant le Japon 54-14.
Au chapitre des bobos et des vedettes incontestées, Neymar est apparu en train de boiter à son arrivée à Sao Paulo jeudi soir, à deux jours du quart de finale du Brésil contre la Colombie samedi. La CBF a assuré qu'il n'y avait aucune inquiétude à avoir, et que "Ney" ressentait déjà moins de douleurs un jour après cet incident.
Pour ce qui est du bassin, l’inévitable Michael Phelps a encore fait des siennes, et chez les dames, la singularité est que l'Américaine Simone Manuel et la Canadienne Penny Oleksiak, arrivées à égalité, ont été sacrées toutes deux championnes olympiques du 100 m nage libre.
L'ogre américain Michael Phelps a remporté sa 22ème médaille en or en enlevant le 200 m quatre nages pour devenir le premier nageur de l'histoire à remporter une épreuve quatre fois consécutivement aux JO. L'homme aux 26 médailles olympiques a devancé le Japonais Kosuke Hagino et le Chinois Wang Shun.
Une Japonaise en or. Rie Kaneto est sacrée championne olympique du 200 m brasse en 2 min 20 sec 30/100, devant la Russe Yuliya Efimova (2:21.97) et la Chinoise Shi Jinglin (2:22.28).
Doublé pour Ryan Murphy. Le nageur américain, déjà titré sur 100 m dos, signe le doublé des épreuves de dos en enlevant le 200 m en 1 min 53 sec 62/100. L'Américain de 21 ans devance l'Australien Mitchell Larkin et le Russe Evgeny Rylov.
Enfin, Katie Ledecky, l'Américaine âgée de 19 ans, réalise le meilleur temps des séries du 800 m après avoir été déjà sacrée sur 200 m, 400 m et 4x200 m
Pour ce qui est du tennis, Madison Keys s’invite dans le dernier carré. L'Américaine est la première qualifiée pour les demi-finales du tournoi de tennis après sa victoire face à la Russe Daria Kasatkina en deux sets.
Rafael Nadal en quarts et forfait en double mixe. L'Espagnol, champion olympique en simple à Pékin, se qualifie pour les quarts de finale du tournoi de tennis en battant le Français Gilles Simon en deux sets. Il a cependant fait une croix sur son rêve de triplé olympique en renonçant à la dernière minute au double mixte avec Garbiñe Muguruza. Qualifié pour les quarts en simple, il disputera la finale du double Messieurs avec Marc Lopez.
Gaël Monfils sauve l'honneur des français en tennis. Le 11ème  joueur mondial se qualifie pour les quarts de finale en s'imposant contre le Croate Marin Cilic (14e) et représente la dernière chance de médaille française en simple à Rio.
Ça passe pour l’Argentin Juan Martin Del Potro qui poursuit son parcours victorieux à Rio en battant le Japonais Taro Daniel en trois sets  en huitièmes. Tombeur du N.1 mondial Novak Djokovic au premier tour, Del Potro affrontera l'Espagnol Roberto Bautista pour une place en demi-finales.
Le Britannique Andy Murray n°2 mondial et tenant du titre, s'est qualifié pour les quarts de finale du tournoi olympique dans la douleur. Il a battu l'Italien Fabio Fognini (40e) en trois sets, après avoir été mené 3-0 dans le dernier. Au prochain tour, le champion olympique affrontera l'Américain Steve Johnson (22e mondial), vainqueur du Russe Evgeny Donskoy.
Le Britannique Justin Rose réussit le premier hole in one (trou en un) des Jeux de Rio, sur le par 3 du trou N.4 lors du premier tour du tournoi de golf, sur le parcours de Barra da Tijuca. Un coup de 172 m. L'Australien Marcus Fraser est le premier leader du tournoi de golf pour le retour de la petite balle blanche au programme olympique depuis 1904.
L'Américaine Kayla Harrison conserve son titre de judo chez les -78 kg en battant la Française Audrey Tcheuméo sur une clé de bras. La Brésilienne Mayra Aguiar et la Slovène Anamari Velensek décrochent le bronze.
Le judoka tchèque Lukas Krpalek, champion du monde 2014, remporte la médaille d'or des -100 kg en battant en finale par ippon l'Azerbaïdjanais Elmar Gasimov. Le Français Cyrille Maret et le Japonais Ryunosuke Haga décrochent les médailles de bronze.
L'équipe de France féminine de basket-ball, vice-championne olympique en titre a validé son billet pour les quarts de finale grâce à sa victoire face au Brésil (74-64).
L'or du slalom en canoë biplace C2 est revenu aux Slovaques Ladislav et Peter Skantar qui ont devancé les Britanniques David Florence et Richard Hounslow, déjà médaillés d'argent à Londres. Les Français Gauthier Klauss et Matthieu Péché prennent le bronze.
Au vélodrome, la Grande-Bretagne a battu le record du monde du 4 kilomètres départ arrêté. Le précédent record était détenu par l'Australie. La Grande-Bretagne remporte l'or de la vitesse par équipes messieurs en battant en finale la Nouvelle-Zélande. La France décroche la médaille de bronze aux dépens de l'Australie.
La Sud-Coréenne Chang Hye-jin a remporté la médaille d'or de la compétition individuelle de tir à l'arc, quatre jours après avoir déjà décroché l'or par équipes.
Et de deux pour Biles. La gymnaste américaine remporte comme annoncé le concours général féminin, un deuxième titre qui lui permet de poursuivre sa route vers un inédit quintuplé de médailles d'or en gymnastique artistique féminine dans une édition de JO.
La Roumanie, emmenée par Simona Pop, Simona Gherman, Ana Maria Popescu et Loredana Dinu, en or à l'épée, en battant en finale la Chine, tenante du titre, 44 touches à 38. La médaille de bronze est revenue à la Russie.
Florent Manaudou en finale. Le tenant du titre du 50 m libre se qualifie avec le meilleur temps des séries. En 21 sec 32/100, la meilleure performance mondiale de la saison, le Français devance l'Ukrainien Andrii Govorov et le vétéran américain Anthony Ervin, tous deux crédités de 21 sec 46.
Doublé chinois au ping. Comme chez les dames, c'est un Chinois qui enlève la finale du simple messieurs : Ma Long, n°1 mondial et champion du monde, bat Zhang Jike, le vainqueur de Londres, 4-0. Le bronze va au Japonais Jun Mizutani.
Les handballeurs français, doubles champions olympiques en titre, battent l'Argentine 31-24 et vont en quarts de finale.

Samedi 13 Août 2016

Lu 2000 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs