Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le roi du raï blanchi




Le roi du raï blanchi
2016 a finalement été une année heureuse pour Cheb Khaled. En effet, en mai dernier, la Cour d'appel de Paris a fini par donner gain de cause au "roi du raï", accusé de contrefaçon pour la composition de son tube international "Didi", par un auteur algérien, Cheb Rabah. Cheb Khaled avait été condamné en première instance, mais la Cour d'appel a infirmé cette décision, estimant que Cheb Rabah ne prouvait pas que son œuvre fut antérieure à "Didi".  "Rendre à César ce qui appartient à César", s'était félicité Cheb Khaled dans un communiqué. A l'issue du premier procès, le tribunal de grande instance de Paris avait notamment, le 3 avril 2015, condamné Cheb Khaled à restituer à Cheb Rabah les droits d'auteur perçus pour la composition musicale de l'œuvre "Didi", commercialisée à partir de 1991, au titre de son exploitation dans le monde, mais pour une période postérieure à juin 2003 en raison d'une prescription partielle. Il avait également été condamné à verser au plaignant 100.000 euros de dommages et intérêts en réparation de son préjudice moral, et la même somme en réparation des atteintes à son droit moral d'auteur. L'un et l'autre avaient fait appel.

Samedi 31 Décembre 2016

Lu 470 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs