Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le retour en force des joueurs marocains d’Europe en championnat

Zairi dans le collimateur de l’AS.FAR




Le retour en force des joueurs marocains d’Europe en championnat
Le recrutement par le Wydad en 2010 de Farid Talhaoui a eu un effet de boule de neige auprès des autres clubs nationaux. Ce joueur qui a porté les couleurs de plusieurs clubs de Nationale ou de Ligue 2 française a ouvert la voie à d’autres footballeurs d’origine marocaine qui ont estimé qu’il était temps de mettre le cap sur le Maroc pour donner un nouveau souffle à leur carrière.Pour le cas Talhaoui, qui a connu ses jours de gloire avec l’équipe nationale olympique où il a été choisi troisième meilleur joueur aux JO d’Athènes en 2004, son parcours avec le Wydad a été ponctué par des hauts et des bas, mais cela ne l’a pas empêché de faire de nouveau un crochet (2011-2012) du côté de l’Hexagone pour jouer avec l’AS Lyon-Duchère, un club de CFA (Championnat de France amateur). Une pige qui fut d’une courte durée puisque la saison écoulée, il a évolué à  l’Olympique de Khouribga.
Si Farid Talhaoui a eu quelques difficultés pour recouvrir une place de titulaire au sein du WAC et même de l’OCK cette saison, ce n’est point le cas pour Samir Malcuit, le Franco-Maroco-Congolais.
Avec le Raja, il avait réussi pleinement sa saison inaugurale, en dépit du fait qu’il soit transféré au MAS. Avec le club fassi, l’ex-sociétaire de l’équipe «B» de l’Olympique de Marseille s’est illustré de la plus belle manière au cours de l’exercice écoulé, contribuant au plus haut point, grâce à ses buts décisifs, au résultat positif enregistré en fin de compte : une troisième place qualificative à la Coupe de la CAF, épreuve que le MAS avait remportée en 2011.
Les bonnes performances de Malcuit ont poussé les dirigeants du MAS à aller chercher de nouveau l’oiseau rare en dehors du territoire national. Pour combler le départ du défenseur Samir Zekroumi, ils se sont attachés les services de Redouane Staout, un arrière central qui évoluait en CFA. Leur deuxième recrue durant ce marché estival a été Khalid Krikech, ex-international olympique qui jouait pour l’équipe réserve du club espagnol de Levante.
A ces deux nouveaux venus au championnat qui débutera le 23 août prochain, pourraient s’ajouter deux autres.
Sachant qu’un troisième a déjà rejoint le FUS. Il s’agit de Karim Lamrabet, ex-international français juniors, qui a signé un contrat de 3 ans avec le club du Fath engagé dans la phase de poules de la Coupe de la CAF qui débutera le 19 de ce  mois.
 Pour le moment, le WAC teste Adil Oussar, un joueur qui avait défendu les couleurs des clubs néerlandais de Graafschap et de Feyenoord, entre autres. Il occupe le poste de milieu défensif et il a été intégré par le coach Abderrahim Taleb lors du match remporté mardi par le Wydad contre Nada Zmamra par trois buts à zéro. L’autre joueur, dont l’image pourrait servir le championnat national, est Jaouad Zaïri. Il se trouve actuellement avec l’AS.FAR et s’il parvient à donner satisfaction et à réussir les tests qui vont avec, tout laisse croire qu’un accord de principe devra être trouvé pour que l’ex-star de la sélection marocaine finaliste de la CAN 2004 rejoigne les FAR, club qualifié à la Ligue africaine des clubs champions et coaché désormais par Jaouad Milani qui a succédé à Abderrazak Khairi .  
Pour rappel, Jaouad Zaïri a évolué dans de nombreux clubs, entamant sa carrière professionnelle en championnat français en 2000-2001 avec FC.Guegnon. Mais c’est avec FC.Sochaux (2001-2005) qu’il s’était forgé un nom, s’offrant même le luxe d’être l’auteur du 3000ème but de ce club de Ligue 1, avec lequel il avait disputé 87 matches et gagné la Coupe de la Ligue en 2004.
Après 2005, Zaïri a entamé la phase de joueur globe trotter, allant en Arabie Saoudite à l’Ittihad de Jeddah (2005-2006), au Portugal à Boavista (2006-2007), en France à FC Nantes (2007), en Grèce à PAE Asteras ripolis (2007-2009), à l’Olympiakos (2009-2011) et à PAS Giannina (2011-2012), à Chypre à Anoorhosis Famagouste (2012), au Qatar à Qatar Sports Club (2012-2013) et au Sultanat d’Oman à Al Hilal Salah (2013).
Après ce long périple, 2013-2014 sera-t-elle l’année de Zaïri avec l’AS FAR ? En tout cas, il aura tout à gagner en  signant à 31 printemps avec l’un des grands clubs du football national, habitué à jouer les premiers rôles sur tous les tableaux. D’ailleurs, un retour en équipe nationale pour Zaïri, qui compte 34 sélections (2000-2010) est possible avec l’AS FAR, et ce n’est ni Salah Eddine El Akkal ni Youssef Keddioui qui diront le contraire.  

Transferts

Anderson
à Malaga


Le transfert de Bobley Anderson n’est qu’une question d’heure. Deux responsables du Malaga CF se trouvent actuellement à Casablanca pour concrétiser cette transaction. D’après des sources espagnoles, il s’agit de Vincente Casado, directeur marketing du club et de l’Emirati Moayad Shatat vice président, rapporte le site wydadnews.com.
Par ailleurs, la radio espagnole Cadena Cope a interrogé Benito Floro au sujet d’Anderson. L’ancien coach du WAC a répondu qu’il s’agissait d’une bonne affaire pour Malaga et que « le joueur lui rappelait Riquelme», conclut ledit site.

Résiliation
du contrat
de Zemmama


Le milieu de terrain Marouane Zemmama, âgé de 29 ans, a rompu le contrat qui le liait au club anglais de Middlesbrough (16e de D2) avec  lequel il avait marqué 7 buts en 48 apparitions. La séparation entre les deux parties a été d’un commun accord.
Libre de tout engagement, il se laisse entendre que Marouane Zemmama pourrait regagner son club formateur, le Raja qu’il avait rejoint à 16 ans et quitté à 23 ans.

Idrissi au CAK

Le technicien national Hicham Idriss entrainera le Club du Chabab Atlas Khénifra (CAK) lors de la saison prochaine, apprend-on mercredi auprès du club zayani, promu cette année en deuxième division du championnat national de football (D2).
Les deux parties ont convenu d'un contrat d'un an renouvelable avec pour objectif d'assurer le maintien du CAK en D2 en occupant une place honorable et de construire et mettre l'équipe zayanie sur les bons rails, a précisé à la MAP le président du club, Brahim Ouâba.
Hicham Idrissi sera assisté dans sa mission par Mohamed Boutahar (entraîneur adjoint) qui a réalisé l'exploit d'accéder en D2, a-t-il fait savoir.
Le CAK procèdera aux recrutements nécessaires pour renforcer certains compartiments de l'équipe selon les besoins exprimés par le nouvel entraîneur en coordination avec son adjoint qui connaît bien l'équipe, a relevé le président du club.

Mohamed BOUARAB
Jeudi 4 Juillet 2013

Lu 1324 fois


1.Posté par Jaoued le 06/07/2013 06:58 (depuis mobile)
Zairi n'a jamais évolué au Qatar, et encore moins pendant 2 ans

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs