Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le régime syrien poursuit sa répression : Des opposants réclament l’arrêt des violences avant le référendum




Le régime syrien poursuit sa répression : Des opposants réclament l’arrêt des violences avant le référendum
Le Comité de coordination pour le changement national et démocratique (CCCND, opposition), basé en Syrie, a conditionné jeudi sa participation au référendum prévu le 26 février sur un projet de Constitution à l’arrêt des violences.
«Il est absolument impossible que l’on participe à un référendum avant l’arrêt des violences et des assassinats», a déclaré à l’AFP Hassan Abdel Azim, le chef du CCCND qui regroupe des partis nationalistes arabes, kurdes, socialistes, et des personnalités indépendantes.
«Le problème c’est la poursuite du pilonnage, des destructions, des assauts contre les villes et villages dans la province de Damas, à Hama, Homs, Idleb», a-t-il estimé, en allusion à la répression menée par le régime de Bachar al-Assad pour tenter d’étouffer la contestation.
«Il est impossible d’opter pour une solution politique (de la crise syrienne) en continuant d’appliquer la solution sécuritaire», selon lui.
La Constitution, a-t-il ajouté, «doit être le résultat d’un consensus entre toutes les catégories de la société, y compris les représentants de la Révolution pacifique et du soulèvement dans les gouvernorats syriens, ainsi que les forces nationales de l’opposition».
De son côté, l’avocat des droits de l’Homme Anouar Bounni a dénoncé dans un communiqué la tenue d’un référendum «avec la poursuite des assassinats, des arrestations et du siège des villes».
Le projet de Constitution, publié par les médias officiels, «n’apporte rien de nouveau. Il ne modifie pas la question de l’appartenance à la nation arabe, ni celle de la religion du président» qui reste l’islam, a indiqué Me Bounni, président du Centre syrien des études et recherches juridiques.
«Ce projet réunit les pouvoirs exécutif, législatif et juridique entre les mains du président de la République», selon lui. «Le peuple syrien a le droit de tracer son avenir et de définir son contrat social. Le régime actuel doit abdiquer et remettre son pouvoir à un gouvernement de transition indépendant et neutre (...) qui organisera des élections présidentielle et législative».
Pendant ce temps, Les troupes syriennes se sont déployées en force jeudi à Deraa, berceau de la contestation dans le sud du pays, où des affrontements entre soldats et déserteurs ont fait quatre morts, a rapporté une ONG syrienne.
Dans le même temps, les forces du régime ont continué de pilonner la ville rebelle de Homs (centre), assiégée et bombardée depuis le 4 février pour tenter d’y étouffer la contestation, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme.
«Le quartier de Baba Amr est de nouveau bombardé ce matin. Le pilonnage a également visé le quartier d’al-Inchaat et des roquettes sont tombées dans celui de Khaldiyeh», a précisé l’OSDH.
A Deraa, «un civil a été tué à l’intérieur de sa maison par des tirs des forces syriennes qui se sont déployées en force dans les rues de la ville», selon la même source.
«Trois soldats ont été tués lors d’affrontements avec un groupe de déserteurs dans la ville», a ajouté l’organisation basée en Grande-Bretagne.
Le régime a décidé d’organiser un référendum le 26 février sur une nouvelle Constitution fondée sur le pluralisme, tout en poursuivant la répression de la révolte qui a fait des milliers de morts depuis le 15 mars 2011. 

Libé
Vendredi 17 Février 2012

Lu 375 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs