Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le régime de Bachar Al-Assad frappé au sommet




Le régime de Bachar  Al-Assad frappé au sommet
C'est le coup le plus dur pour le régime de Bachar Al-Assad depuis le début de la révolution. Le président syrien a perdu, hier, deux piliers de son régime dans un attentat perpétré dans un bâtiment des services de sécurité à Damas; à savoir le ministre de la Défense Daoud Abdellah Rajha, et son beau-frère et vice - ministre de la Défence Assef Shawkat.
Le bâtiment situé dans le quartier de Rawda, dans le centre de la capitale, abritait une réunion à laquelle participaient des ministres et des responsables de la sécurité syrienne.
La télévision officielle syrienne indique par ailleurs que le ministre de l'Intérieur, blessé dans l'attaque, est dans «un état stable».
Cet attentat revendiqué par l’Armée syrienne libre a été perpétré par l'un des gardes du corps des proches de Bachar, dans un bâtiment supposé ultra-surveillé. Il démontre clairement que le régime du président Al-Assad est en train de s'écrouler surtout après le lancement de « la bataille de Damas » par les rebelles syriens avec l'aide des combattants des autres pays arabes. A cet effet, le Centre national des renseignements espagnol (Centro Nacional de Inteligencia- CNI) a annoncé que trois jeunes jihadistes marocains natifs de Sebta ont trouvé la mort dans des affrontements contre l'armée du président Al-Assad. Selon l'édition électronique du quotidien espagnol « El Pais », Mustapha Mohamed, âgé de 24 ans, avait quitté Sebta  en compagnie de deux autres jeunes, pour regagner les rangs de la résistance syrienne contre Bachar Al-Assad, avant d'ajouter que la famille de Mustapha qui habite le quartier El Sardinero (Sebta), a reçu, avant-hier, un appel téléphone anonyme lui annonçant la mort de son enfant durant les combats, laissant deux enfants (de 3 et 5 ans) et une femme enceinte.
En s'appuyant sur des sources policières, « El Pais» a, en outre, précisé que Mustpha lui-même, avait téléphoné, le 1 juin passé, à Sanaa, âgée de 24 ans, pour l'informer que son époux Rachid a été tué dans des affrontements contre les troupes de Bachar. « Mustapha m'a téléphoné et m'a dit que Rachid avait trouvé la mort. Il n'a donné aucun autre détail hormis le fait qu'il a été enterré selon les rites de la tradition musulmane », a-t-elle relaté à « El Pais ».
Le troisième jeune Sebti qui s'est rendu, en avril en Syrie, s'appelle Mustapha Mohamed Ayachi (alias Piti), âgé de 30 ans. Le Centre national des renseignements espagnol croit que ce jeune a lui aussi trouvé la mort, mais la famille de Ayachi n'a reçu jusqu'à présent aucune information validant cette hypothèse. La police espagnole estime que les trois jeunes ont voyagé premièrement à Malaga puis à Madrid. Après, ils ont pris l'avion à destination d'Istanbul où ils sont entrés en contact avec des groupes qui les ont mis en relation avec la résistance en Syrie. Selon la même source, cinq jeunes Marocains (soupçonnés d'être adeptes du groupe Takfir Wal Hijra) de Fnideq ont pris le même chemin et deux d'entre eux ont peut-être été tués lors des combats.
D'un autre côté, l'ambassadeur du Maroc en Syrie, Mohamed Lakhsassi, a indiqué dans une déclaration au « 20 heures », que « les Marocains résidant en Syrie sont à l'abri des violences qui guettent de plus en plus les villes syriennes » et qu' «avec l'aide des autorités marocaines, l'ambassade du Maroc à Damas a veillé au rapatriement de 27 familles marocaines depuis le début des combats ».
 
 

M.T
Jeudi 19 Juillet 2012

Lu 433 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs