Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le rappeur Orelsan rejugé pour incitation à la violence envers les femmes




Le rappeur Orelsan rejugé pour incitation  à la violence envers les femmes
Création artistique ou infractions pénales ? La Cour d’appel de Paris a rejugé mercredi le rappeur Orelsan, condamné en première instance à 1.000 euros d’amende avec sursis pour injure et incitation à la violence envers les femmes pour plusieurs de ses chansons.
Les poursuites ont été engagées par plusieurs associations féministes à l’encontre de l’artiste, au cœur d’une vive polémique en 2009 pour sa chanson “Sale Pute“. 
Ce titre lui avait valu d’être poursuivi par l’Association “Ni putes ni soumises“ mais il avait été relaxé en juin 2012. 
Ce sont d’autres chansons, interprétées notamment lors d’un concert au Bataclan à Paris en mai 2009, qui lui ont valu d’être condamné par le tribunal correctionnel de Paris le 31 mai 2013, jugement qu’il a contesté mercredi devant la Cour d’appel. 
Son avocat, Me Simon Tahar, avait alors déploré que la justice ait ouvert une “voie large, grave, à la censure de la création artistique“. 
De son côté, le conseil des associations poursuivantes, Me Alain Weber, avait salué une “victoire“ dans la lutte contre la banalisation des violences faites aux femmes.
 
 

AFP
Jeudi 20 Février 2014

Lu 90 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs