Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le projet contrat-programme de la MAP suscite les préoccupations de ses journalistes




Le projet contrat-programme de la MAP suscite les préoccupations de ses journalistes
La Coordination de l’Agence Maghreb Arabe (MAP) a tenu, mercredi dernier, une réunion au siège du Syndicat national de la presse marocaine (SNPM) pour débattre de plusieurs questions et nouveautés concernant l’agence, notamment l’invitation adressée par la direction de la MAP au SNPM pour assister à la journée de communication que l’agence compte organiser le 12 septembre sur le projet du contrat-programme relatif à  la MAP.
Dans un communiqué du SNPM parvenu à Libé, les membres de la Coordination ont exprimé leur préoccupation quant au processus d’élaboration de ce projet, d’autant que la direction de la MAP affirme que ledit projet est dans sa phase finale concernant sa rédaction et son approbation, alors qu’il   a été élaboré sans concertation avec les partenaires sociaux. « C’est une violation flagrante de la méthodologie participative stipulée par la Constitution et des recommandations du dernier Conseil administratif de l’agence appelant à la nécessité de la concertation avec les employés de la MAP dans l’élaboration de ce projet avant de le ratifier », selon  le même communiqué.
La Coordination affirme que la question du contrat-programme est vitale pour tous les employés de la MAP, car « il y va de l’avenir des employés et de l’agence. Pour ce faire, il faut que tous les employés et leurs organisations syndicales représentatives prennent part à ce projet, et ce pour garantir leurs intérêts et leurs acquis, et répondre à leurs revendications visant à améliorer leur situation financière et professionnelle à l’instar de leurs collègues des autres médias publics et  permettre à l’agence de jouer un rôle pionnier dans le secteur des médias en offrant un service de qualité ».
Lors de cette réunion, les membres de la Coordination ont évoqué le climat de tension qui règne à la MAP à cause de la détérioration des conditions financières et professionnelles des journalistes, la domination d’une logique de  gestion verticale, l’absence de transparence dans la gestion des ressources humaines aussi bien au niveau de l’attribution des missions ou des nominations aux postes de responsabilités à la rédaction ou aux bureaux régionaux ou internationaux.
 

M.T
Mardi 9 Septembre 2014

Lu 754 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs