Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le projet «Les arts de rue en Méditerranée» suit son cours à Casablanca : Des jeunes de Hay Mohammadi initiés à la danse, au chant et au théâtre




Le projet «Les arts de rue en Méditerranée» suit son cours à Casablanca : Des jeunes de Hay Mohammadi initiés à la danse, au chant et au théâtre
Le quartier de Hay Mohammadi à Casablanca est depuis mi-janvier au centre d’un programme culturel et éducatif initié au profit de 29 adolescents et adolescentes, dans le cadre d’un projet cofinancé par l’Union européenne.
Favoriser l’échange et encourager la formation mutuelle entre des acteurs culturels marocains et français dans la perspective de réaliser, avec un groupe de jeunes, une manifestation culturelle valorisante pour ce  grand quartier populaire, est l’objectif principal de cette initiative qui se décline sous le signe «Les arts de rue en Méditerranée».
Cinq mois après son lancement, nous avons voulu en savoir plus sur ce qu’est advenu ce projet, auquel participent cinq artistes méditerranéens et trois professionnels du théâtre, de la danse et du chant.
«Nous consacrons 10h de cours par semaine à un groupe de 29 jeunes scolarisés dans les disciplines retenues dans ce projet, 4h pour le théâtre, 2h pour le rap et 2h pour la danse… Ce qu’il faut savoir, c’est que ces formations viennent en appui du parcours scolaire des enfants», a confié à Libé Noémie Gaillarde, responsable du département Développement au sein de l’Association Initiative urbaine, initiatrice de ce programme.
Organisée en partenariat avec l’Association française DIA, cette initiative vise plus globalement à promouvoir les échanges entre jeunes méditerranéens en utilisant la culture urbaine comme vecteur de communication, encourager la réflexion sur la culture urbaine comme moyen d’expression et de valorisation des territoires.
Elle a pour objectif aussi de renforcer les capacités des acteurs culturels de ce quartier à travers des visites d’échanges croisées entre les artistes méditerranéens et animateurs marocains. D’ailleurs, « la première visite d’échange a eu lieu du 3 au 12 avril dernier. La seconde, du 6 au 12 juin courant, s’est achevée sur la réalisation d’une œuvre murale par les enfants qui ont exprimé des messages sur les murs du quartier Hay Mohammadi», explique notre interlocutrice.
L’intérêt du projet pour la danse, le théâtre et le chant n’est pas fortuit. En effet, ces trois disciplines font partie des «pratiques artistiques (qui) présentent certaines caractéristiques d’une part attractives pour les jeunes et d’autre part porteuses de sens sur un territoire vulnérable », explique-t-on à l’association. Qui précise que ce projet renforce et diversifie les activités proposées d’ordinaire aux enfants de l’association.
Impliquer les habitants et la société civile dans le développement du vaste quartier qu’est Hay Mohammadi, à travers différentes actions est le leitmotiv de l’Association Initiative urbaine. Consciente que la culture et l’art ne sont pas accessibles à toutes les couches de la population, cette association a  jeté son dévolu  sur ce célèbre quartier avec l’objectif de le valoriser un tant soi peu. Une mission qu’elle assume avec bravoure depuis près d’une décennie, à travers différentes actions. Et ce, par le biais de la mémoire et de la culture qu’elle considère comme des vecteurs de communication pertinents et « une opportunité de rapprochement entre les peuples ».
Mises en œuvre par l’Union européenne, ces actions s’achèveront entre fin  septembre et début octobre prochains par un « festival monté par les jeunes qui fusionneront danse, théâtre, rap et peinture sur une scène du quartier de Hay Mohammadi », a conclu Noémie Gaillarde.

ALAIN BOUITHY
Lundi 13 Juin 2011

Lu 617 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs