Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le prince du raï, Faudel, enchante le public d'El Jadida


La soirée de clôture a été marquée par un concert du groupe Fnair




Le rideau est tombé, samedi soir, sur la 6ème édition du Festival
 international Jawhara, un rendez-vous pluridisciplinaire qui a fait 
vibrer les trois perles de l'Atlantique : El Jadida, Azemmour et Bir Jdid
sur les rythmes de la musique, du chant, du show, de l’art et des sports.


Le prince du raï Faudel a illuminé, samedi soir, le ciel d’El Jadida en interprétant ses meilleurs tubes lors de la soirée de clôture de la 6ème édition du Festival international Jawhara, tenue du 4 au 6 août à El Jadida, Azemmour et Bir Jdid. Le chanteur de raï franco-algérien, a fait une entrée triomphale sur la scène d’El Jadida en interprétant une sélection de ses chansons les plus prisées, notamment "Tellement je t’aime", "lbayda mon amour" "Ya rayeh", "Sidi hbibi", "Dor biha", "Shab lbaroud" et "Abdel kader".
La star âgée de 38 ans a drainé sur la scène de l’ancienne Mazagan un public nombreux avide de répéter, dans une liesse collective et avec enthousiasme, des morceaux bien célèbres du répertoire de cette star du raï et danser sur des rythmes bien distingués.
En effet, ce concert a tenu toutes ses promesses, vu la grande affluence des festivaliers, charmés par la voix envoûtante de cet artiste qui a réussi à se faire une place de choix dans la chanson du raï. 
La soirée de clôture a été également marquée par un concert grandiose du groupe marocain du rap Fnair qui a gratifié l'assistance d'un concert qui, sans nul doute, restera gravé dans la mémoire des amateurs du rap marocain. En parallèle, la scène de la ville d’Azemmour a abrité les concerts du groupe Hall Ghiwane et de la chanteuse Khadija Margoum. Le chanteur marocain du raï, Cheb Kader, et la star de la musique populaire Stati ont enchanté le public de la ville de Bir Jdid lors d’un concert inoubliable. 
Ce rendez-vous annuel, qui s'est ouvert par une parade colorée où se sont retrouvés des troupes folkloriques, des danseurs et des grandes marionnettes, a été marqué par la participation d’un parterre de stars marocaines et internationales qui a répondu présent pour semer la joie et booster la vie culturelle et artistique des Doukkalis. 
Jeudi, la ville d’El Jadida a vibré aux rythmes d'une soirée inédite animée par l’artiste libanais Walid Toufiq et la star de la chanson populaire Tahour. La scène de la ville d’Azemmour a abrité les concerts de Najat Rajoui et Younes Rbati au moment où Said Mosker et les frères Mernissi ont émerveillé le public de la ville de Bir Jdid.
Le célèbre chanteur marocain Hatim Ammor et la star de la chanson populaire Daoudi ont gratifié, vendredi, le public de la scène d’El Jadida d'une soirée somptueuse, célébrant une musique marocaine raffinée. Le groupe Sadrum, Said Senhaji, Ramy Lapache et Khadija Margoum, ont, pour leur part, enflammé le public d’Azemmour et de Bir Jdid.
De fascinants spectacles de chants et de danses ont été présentés, tout au long de cet événement, sous les applaudissements des spectateurs parmi les habitants de la ville et des touristes venus passer les vacances dans cette cité côtière qui connaît en cette période estivale une forte affluence des quatre coins du Royaume.
Organisée sous le thème "El Jadida, cent ans de modernisme", cette édition a été exceptionnelle puisque le Festival Jawhara fête les 100 ans d’urbanisme et d’aménagement de la ville d’El Jadida, a déclaré à la MAP, Nabil Kerat, directeur du festival. 
"Le choix de la thématique a coïncidé avec ce centenaire au cours duquel la ville d’El Jadida a connu un développement extrêmement rapide ayant entraîné des mutations très profondes et de très grande ampleur", a-t-il expliqué, ajoutant que ce festival international ambitionne de contribuer à la promotion de la culture musicale au Maroc auprès de la jeunesse.

Libé
Lundi 8 Août 2016

Lu 976 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs