Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le président du CRT plaide pour une activation des projets touristiques dans la région : Tanger et Tétouan se remettent au diapason




Le président du CRT plaide pour une activation des projets touristiques dans la région :  Tanger et Tétouan se remettent au diapason
Les membres du Club de la presse de Marrakech-Tensift-Al Haouz ont organisé récemment un voyage de presse à la région de Tanger-Tétouan au cours duquel une rencontre, la troisième du genre, a été organisée avec les membres du Conseil régional du tourisme (CRT) de la ville du Détroit. Au menu, plusieurs questions intéressant le secteur touristique dans sa globalité.
Dans son discours Mustapha Boucetta, président du CRT de Tanger-Tétouan a souligné que l’activité touristique a connu, ces dernières années, une amélioration remarquable, en raison de la position géographique stratégique de la ville du Détroit, laquelle lui a permis de drainer un nombre conséquent de touristes de différentes nationalités.
Dans ce contexte, M. Boucetta n’a pas manqué de rappeler que durant les années 90, le secteur touristique a connu un saut quantitatif et qualitatif, traduit par la mise en place de nombreux projets et d’espaces touristiques d’envergure ayant largement contribué à la diversification du produit touristique au niveau de cette zone.
Une telle démarche a permis une augmentation conséquente du nombre des unités touristiques avant que le secteur n’enregistre un repli après la première guerre du Golfe pour connaître après, une grande relance grâce à la visite du Souverain aux provinces du Nord en 2000.
Les autres membres du CRT ont été unanimes à mettre l’accent sur le rôle du CRT, notamment pour faire connaître le produit touristique ainsi que sa commercialisation par plusieurs moyens tels que l’organisation de festivals et de manifestations culturelles et touristiques à l’échelle nationale comme sur le plan international ou encore par le biais de la participation aux salons internationaux.
Cela s’inscrit en droite ligne de la stratégie d’action mise en œuvre par le CRT de Tanger-Tétouan pour la concrétisation de projets de développement touristique au niveau de cette zone. Le nombre de nuitées touristiques dans les hôtels classés de la région est passé de 573692 en 2001 à 768507 en 2007, selon des statistiques officielles, alors que le nombre des arrivées dans les établissements hôteliers de la ville du Détroit a connu une amélioration remarquable, en passant de 273748 en 2001 à 393199 en 2007. Le taux d’occupation des établissements hôteliers dans la ville de Tanger est estimé, quant à lui, à 48 %.
   Pour M. Boucetta, la ville de Tanger dispose désormais d’une infrastructure touristique et d’accueil des plus importantes à l’échelle nationale, ce qui lui permet de commercialiser, de manière sûre, son produit touristique.
    M. Boucetta n’a pas manqué de signaler qu’en dépit des performances réalisées par le secteur touristique, celui-ci traverse de temps à autre des zones de turbulence du fait de l’indifférence des autorités locales et des élus locaux envers ce secteur, ou en raison du « rôle limité » des autorités de tutelle. Et de poursuivre que nombre d’établissements hôteliers de la ville restent loin de la stratégie tracée par le CRT de Tanger-Tétouan visant la réalisation d’un véritable décollage touristique.  
  C’est dans ce cadre que les membres du CRT de Tanger-Tétouan ont estimé qu’il est indispensable de soutenir le Conseil afin qu’il puisse jouer pleinement son rôle dans la promotion du tourisme au niveau de la région. Ils ont estimé également nécessaire l’ouverture des bureaux touristiques à Malaga et Lisbonne.
Pour rappel, le CRT de Tanger mène une série d’actions en vue de la promotion touristique de la région, dont la dernière fut une opération de nettoyage du quartier la Kasbah dans l’ancienne médina de Tanger, avec la participation des élèves de l’Institut supérieur international du Tanger (ISIT), ce qui constitue une véritable illustration de la politique d’ouverture et de communication prônée par le CRT de Tanger-Tétouan.  

Mohamed RAMI
Mercredi 2 Décembre 2009

Lu 466 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs