Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le président américain exprime sa “profonde inquiétude” sur la situation en Iran

Pour Obama : la Corée du Nord représente une “grave menace”




Le président américain exprime sa “profonde inquiétude” sur la situation en Iran
Le président américain Barack Obama a affirmé mardi qu’il croyait que l’ayatollah Ali Khamenei, le guide suprême de la révolution, était très inquiet en raison des troubles consécutifs à l’élection présidentielle contestée de vendredi.
Barack Obama a répété lors d’une conférence de presse sa “profonde inquiétude” concernant la situation en Iran. Selon le président américain, la décision d’Ali Khamenei d’ordonner une enquête “montre qu’il comprend que le peuple iranien est profondément inquiet”.
Parallèlement, il a affirmé qu’il ne servirait à rien que les Etats-Unis soient perçus par le monde comme “se mêlant” de ce problème. Il a toutefois dit qu’il s’inquiétait en voyant “des violences exercées sur des manifestants pacifiques” et “une manifestation pacifique réprimée”.
A propos d’un autre dossier, le président américain a déclaré mardi que le programme d’armement nucléaire de la Corée du Nord représentait une “grave menace” pour le monde.
Après s’être entretenu à la Maison Blanche avec le président sud-coréen Lee Myung-bak, Barack Obama a affirmé qu’ils étaient d’accord sur le fait qu’une nouvelle résolution de l’ONU visant à arrêter la fabrication d’armes nucléaires et de missiles balistiques devait être vraiment appliquée. Il a toutefois souligné qu’il y avait une possibilité de paix si Pyongyang travaillait en collaboration avec d’autres pays du monde pour dénucléariser la péninsule coréenne.
Lee Myung-bak a observé pour sa part qu’avec Barack Obama, ils étaient d’accord sur le fait qu’”en aucun cas”, ils ne permettraient à la Corée du Nord “de posséder des armes nucléaires”.
Selon des responsables du Pentagone, des missiles nord-coréens pourraient atteindre les Etats-Unis d’ici trois ans si Pyongyang continue à développer son système d’armement.
Par ailleurs, la Chambre des représentants a approuvé mardi le déblocage de 80 milliards de dollars (57,8 milliards d’euros) pour financer les opérations militaires en Irak et en Afghanistan.
Le projet de loi est passé, malgré le désaccord de presque tous les républicains, opposés à l’intégration de ce budget dans le Fonds monétaire international mis en place par les Etats-Unis pour venir en aide aux pays pauvres. Cette mesure a été approuvée par 226 voix contre 202, seuls cinq républicains ont voté pour et 32 démocrates, contre. Le Sénat devrait examiner le projet de loi dès cette semaine. La somme totale de 106 milliards de dollars (76,6 milliards d’euros) devrait être disponible d’ici à la fin septembre.
Le projet de loi contient également une enveloppe de 10 milliards de dollars pour aider au développement et à la sécurité dans des pays comme le Pakistan, l’Irak, le Mexique ou la Géorgie, 7,7 milliards de dollars pour combattre la pandémie de grippe A(H1N1) et 1 milliard de dollars de prime à la casse, pour encourager les consommateurs à changer leur vieille voiture contre un modèle moins gourmand en carburant.


La réplique russe
Le vice-ministre russe de la Défense a prévenu mercredi que la Russie abattrait tout missile nord-coréen volant dans sa direction, selon l’agence de presse Interfax.
La Corée du Nord a menacé de lancer une grande opération militaire de représailles si les Etats-Unis et leurs alliés la provoquaient, et certaines informations suggèrent qu’elle envisage de nouveaux tests de missiles.
Si un missile nord-coréen vole dans la direction de la Russie, “nous le verrons et nous l’abattrons”, a déclaré Viktor Popovkine, désireux de rassurer les populations russes vivant près de la frontière nord-coréenne. Le vice-ministre de la Défense a en revanche affirmé que la Russie pourrait ne pas détecter un missile tiré dans une autre direction.


AP
Jeudi 18 Juin 2009

Lu 196 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs