Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le président adjoint de la Chambre des Lords britannique démissionne


John Sewel a été filmé en train de se droguer avec des prostituées



John Sewel, qui a quitté dimanche ses fonctions de président adjoint de la Chambre des Lords après la diffusion par The Sun d'une vidéo le montrant en train de consommer de la cocaïne avec des prostituées, a annoncé mardi démissionner de son siège de Lord.
"J'ai écrit aujourd'hui au greffier du Parlement pour mettre un terme à ma qualité de membre de la Chambre des Lords", a indiqué dans un communiqué cet homme marié de 69 ans, ancien sous-secrétaire d'Etat à l'Ecosse de Tony Blair, qui apparaît dans une vidéo diffusée par le Sun on Sunday avec deux prostituées.
Membre à vie de la Chambre des Lords après avoir été anobli par la reine, John Sewel risquait de devenir le premier Lord à être exclu du Parlement, selon les nouvelles règles qu'il avait lui-même contribué à introduire.
"La question de savoir si j'ai contrevenu au code de conduite est importante mais essentiellement technique. Les questions plus importantes sont celles de savoir si mon comportement est compatible avec ma qualité de membre de la Chambre des Lords et si le fait de rester membre va endommager ou affecter la confiance du public envers la Chambre des Lords. Je pense que la réponse à ces questions est que je peux mieux servir la Chambre en la quittant", écrit-il.
Sur la vidéo diffusée par le Sun on Sunday, on voit ce Lord écossais, torse nu, prendre de la cocaïne étalée sur la poitrine d'une des deux prostituées à l'aide d'un billet roulé de cinq livres. Sur d'autres captures d'écran de cette vidéo, il signe un chèque de 200 livres à l'une des deux femmes.
"J'espère que ma décision va limiter et aider à réparer les dommages que j'ai causés à une institution qui me tient à coeur", a-t-il ajouté, présentant ses "excuses pour la douleur et la gêne occasionnées".
Accablé de toutes parts et invité à se retirer de la Chambre haute du Parlement britannique par de nombreuses personnalités politiques, John Sewel avait déjà demandé lundi soir un "congé sans solde exceptionnel", le temps de l'enquête diligentée par Scotland Yard.
Mardi, le Sun, quotidien le plus vendu au Royaume-Uni, a poursuivi ses révélations en publiant, comme lundi, de nouvelles photos du Lord rebaptisé "Lord Coke". Il y apparaît complètement nu avec la mention "censurée" masquant sa taille. On le voit aussi à nouveau consommer de la cocaïne.
Lundi, une photo de son buste le montrait simplement vêtu d'un soutien-gorge rouge et d'un perfecto en cuir.

Libé
Mercredi 29 Juillet 2015

Lu 195 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs