Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le premier Grand Chelem de la saison, l’Open d’Australie débute ce week-end


Serena, Sharapova
et Azarenka, Federer, Murray, Djokovic,
et les autres, du dur pour des durs



Le  premier Grand Chelem de la saison, l’Open d’Australie débute ce week-end
Roger Federer et Andy Murray figurent dans la même moitié de tableau à l'Open d'Australie où le tirage au sort a été plutôt clément avec le N.1 mondial Novak Djokovic vendredi.
Djokovic, tenant du titre, et Federer commencent tous deux face à des Français, Paul-Henri Mathieu et Benoît Paire, mais leurs chemins divergent fortement ensuite, au moins sur le papier.
Alors que le Serbe croise dans les mêmes parages que David Ferrer et Tomas Berdych mais évite Federer, Murray et Juan Martin Del Potro jusqu'en finale, le Suisse est devant un parcours du combattant.
Après Paire, il pourrait retrouver Nikolay Davydenko au 2e tour, Bernard Tomic au 3e, Jo-Wilfried Tsonga en quarts et Andy Murray en demi-finales.
Murray, finaliste en 2011, aura deux Français à surveiller dans ses parages immédiats avec Gaël Monfils, qui commence face à l'Ukrainien Alexander Dolgopolov lors d'un match déjà très attendu, et Gilles Simon. Un autre duel électrique opposera au premier tour le Serbe Janko Tipsarevic, N.8 mondial, au héros local Lleyton Hewitt qui dispute son 17e Open d'Australie à seulement 31 ans.
Chez les dames, Serena Williams, N.3 mondiale et épouvantail du tournoi après avoir tout gagné ces six derniers mois, a été placée dans la même moitié de tableau que la N.1 mondiale et tenante du titre Victoria Azarenka.
Serena Williams a beau n'être "que" N.3 mondiale, à l'Open d'Australie c'est bien l'Américaine, irrésistible depuis six mois, qui avance avec la cible dans le dos à partir de lundi.
Eviter Serena était l'obsession de toutes les joueuses vendredi au tirage au sort et on peut les comprendre vu les états de service de la dame qui a tout raflé depuis sa défaite choc au premier tour du dernier Roland-Garros en mai.
Wimbledon, le tournoi olympique, l'US Open, le Masters: rien n'a résisté à la cadette des "Williams sisters" qui a commencé 2013 sur la même dynamique en s'imposant d'entrée à Brisbane, plus performante que jamais.
Serena à 31 ans, ne cache pas son ambition de remporter les quatre tournois majeurs cette année et réaliser ainsi un Grand Chelem inédit depuis Steffi Graf en 1988.
On comprend donc la grimace que Victoria Azarenka a faite en apprenant que Serena se retrouvait dans sa moitié de tableau. Surtout que la Belarusse, tenante du titre et N.1 mondiale, présente un bilan catastrophique dans leurs face-à-face avec onze défaites en douze matches.
Les deux joueuses auraient dû se rencontrer une première fois cette année lors d'une demi-finale très attendue à Brisbane avant qu'Azarenka ne déclare forfait à cause d'un orteil infecté après une séance de pédicure!
Tout est rentré dans l'ordre depuis, a-t-elle assuré. Sa dauphine au classement, la Russe Maria Sharapova finaliste à Melbourne en 2012, qui connait des soucis de santé a, elle, gagné au change en échappant à Serena au moins jusqu'en finale pour retrouver peut-être une Williams moins dangereuse, Venus, au troisième tour.

AFP
Samedi 12 Janvier 2013

Lu 319 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs