Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le pornographe d’Agadir devant la justice belge




Le pornographe d’Agadir devant la justice belge
5 ans après les faits, le journaliste belge, Philipe Serfati qui avait défrayé la chronique par de tristes ébats pornographiques, CD à l’appui, doit en rendre compte chez lui à Bruxelles.
Après avoir piégé une vingtaine de jeunes femmes à Agadir, à qui il avait fait miroiter le spectre d’un mariage et d’un départ vers l’autre rive de la Méditerranée, il s’est arrangé pour rentrer en douce chez lui. Ce sont plutôt ses victimes qui se sont vu empoisonner l’existence et qui ont eu maille avec la justice marocaine. A Bruxelles, ce « confrère » assez spécial devrait être jugé à huis clos. tellement c’est crade.  

Libé
Vendredi 21 Mai 2010

Lu 1086 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs




Publicité

Pour vos Publicités sur le site
contactez admin@libe.ma