Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le poids de l'obésité sur la santé dentaire




Un dentiste qui s'inquiète du poids et du tour de taille de son patient, cela peut sembler curieux. À première vue seulement, car il existe un lien étroit entre obésité et santé dentaire. C'est ce que va détailler le docteur Isabelle Bailleul-Forestier devant ses confrères réunis du 15 au 18 septembre à Paris pour les 35es Entretiens de Garancière. Selon elle, "si la dénutrition (liée aux carences en oligo-éléments, en protéines, en vitamines) a des répercussions sur la santé buccale, il en est de même pour la surnutrition". Et le dentiste a non seulement un rôle important de prévention à jouer, mais aussi un discours commun à tenir avec les médecins sur les risques liés à la surcharge pondérale.
Les personnes obèses et en surpoids sont sujettes aux caries, de nombreuses études épidémiologiques l'ont démontré. C'est notamment parce qu'elles consomment beaucoup de produits sucrés et qu'elles sont souvent adeptes du grignotage, deux comportements à haut risque pour les dents. Le grignotage, qui met les aliments en permanence à leur contact, et le sucre favorisent l'attaque de l'émail et de la dentine. De plus, une enquête réalisée en France démontre un risque de parodontite sévère avec l'augmentation de l'indice de masse corporelle. Or les maladies parodontales, qui touchent la gencive ou l'os entourant les dents, peuvent fragiliser l'implantation de ces dernières, qui finissent par se déchausser.
D'autre part, toute personne ayant moins de 21 dents sur 32 a trois fois plus de risque d'être obèse qu'une personne ayant 21 dents ou plus. "Lorsqu'il manque des dents, les forces masticatoires sont mal réparties. Les victimes de ces édentations non compensées mâchent moins, ou plus difficilement, et se nourrissent donc d'aliments faciles à mâcher, en général des aliments mous comme les féculents, gras comme les frites - au détriment de pommes ou de carottes crues qu'elles ne peuvent pas bien croquer", explique le docteur Isabelle Bailleul-Forestier. Pour prévenir l'obésité, elle recommande donc de se faire soigner régulièrement et ne pas laisser de trous dans la bouche.


Lepoint.fr
Jeudi 17 Septembre 2009

Lu 207 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs