Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le peintre Dallouli expose à Marrakech




Le peintre Dallouli expose à Marrakech
L'artiste peintre marocain, Redouane Dallouli expose à la Galerie Bab Doukkala à Marrakech une série de ses œuvres qui décline sa vison d'artiste de deux grandes villes marocaines: Casablanca et Marrakech. 
Cette exposition, qui se poursuit jusqu'au 11 janvier, donne à voir et à apprécier près de 46 œuvres artistiques qui traduisent l'expérience de vie de cet artiste dans deux villes marocaines. Il s'agit de Casablanca, sa ville natale, symbole selon lui du gigantisme et du mode de vie moderne et Marrakech, la ville millénaire et paisible, symbole d'attachement aux traditions.
Dans ses œuvres artistiques, cet artiste a su croiser harmonieusement ces deux mondes littéralement différents. 
Ces œuvres artistiques oscillent entre les thèmes de la modernité et les traditions. Redouane Dallouli est fasciné par les matériaux traditionnels tels que le henné mais aussi et surtout par le folklore du pays.
Dallouli est également hanté par les réminiscences de son enfance. Un ancien paquet de cigarettes ou une pièce de 50 centimes datant des années soixante ou soixante-dix suffisent pour éveiller en lui un retour nostalgique à cette belle époque de sa vie, confie-t-il à la MAP. 
Ce sont ses thèmes de prédilection qui s'inscrivent dans la continuité par rapport à l'évolution de son parcours artistique. 
Redouane Dallouli ne cesse de vanter les mérites de l'art dans la vie de l'humanité entière. 
"L'art a la caractéristique étrange de couper et de faire sortir les gens de la monotonie et de la routine de la vie quotidienne", a-t-il ajouté. Ce mode d'expression universel est un outil extraordinaire de la découverte de l'autre, affirme-t-il. Il suffit en cela de contempler un enfant en train de dessiner pour découvrir sa vraie personnalité, poursuit-il.
Redouane Dallouli ne cache pas son émotion d'exposer ses œuvres à l'emblématique galerie Bab Doukkala relevant de la Direction régionale du ministère de la Culture dont les responsables consentent d'énormes efforts pour lui rendre l'éclat d'antan. 
Né à Casablanca, Redouane Dallouli intègre l'Ecole d'arts plastiques de la même ville. Il poursuivra ultérieurement son perfectionnement artistique à Marseille avant d'élire domicile à Marrakech. 

MAP
Samedi 28 Décembre 2013

Lu 570 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs