Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le patron de Mercedes dédouane : Michael Schumacher de son échec




Le patron de Mercedes dédouane :  Michael Schumacher de son échec
Le patron du constructeur automobile Mercedes, Dieter Zetsche, a estimé que l'échec du retour de Michael Schumacher en Formule 1 était imputable à une voiture insuffisamment performante et pas au pilote, dans un entretien à la presse allemande mercredi.
"Nous n'avons pas su fournir aux deux pilotes (Schumacher et son coéquipier Nico Rosberg), au cours des trois dernières années, une voiture qui aurait été en mesure de remporter la majorité des courses", a-t-il déclaré au Bild am Sonntag qui a paru exceptionnellement mercredi, jour de la fête nationale allemande.
"Avec le moteur, nous étions compétitifs, mais pas avec la voiture. Et il serait donc complètement erroné de faire un quelconque reproche à Nico Rosberg ou à Michael Schumacher", a-t-il poursuivi.
L'écurie Mercedes a annoncé le 28 septembre qu'elle n'allait pas prolonger le contrat du septuple champion du monde Michael Schumacher, 43 ans, qui arrive à son terme en fin de saison, pour le remplacer par le Britannique Lewis Hamilton, 27 ans. Mais M. Zetsche a assuré que l'âge n'était pas un critère, citant Juan-Manuel Fangio, champion du monde à 46 ans.
Il a estimé cependant que "compte tenu du nom de Michael Schumacher, les attentes étaient sans doute trop élevées", ajoutant être soulagé de ne pas avoir eu à faire part lui-même à Schumacher de la décision de ne pas le conserver.
"Mais j'ai appelé Michael le jour où la décision a été annoncée pour en parler avec lui. C'était une très bonne discussion", a-t-il assuré, sans plus de précisions.
Il a ajouté espérer "à titre personnel qu'il reste au sein de l'entreprise une fois qu'il ne sera plus en activité dans un cockpit Mercedes". Schumacher, qui a été sacré champion du monde pour la dernière fois en 2004, au volant d'une Ferrari, avait rejoint l'écurie allemande en 2010. Il a terminé la saison dernière au 8e rang du classement des pilotes et Mercedes à la 4e place chez les constructeurs.
Il a disputé plus de 300 Grands Prix de F1 et en a remporté 91, mais aucun avec l'écurie allemande.

AFP
Jeudi 4 Octobre 2012

Lu 179 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs