Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le patrimoine immatériel selon Nada Iraqui




Le patrimoine immatériel selon Nada Iraqui
Mettre en lumière les splendeurs du patrimoine immatériel marocain, telle est l’ambition de l’artiste peintre Nada Iraqui.  
La plasticienne revisite ce patrimoine riche à plus d’un titre dans ses derniers travaux.  Peintures sublimes de grand format, des portraits, des paysages, des scènes d’intérieur d’un genre nouveau, sur toile ou papier…les œuvres de Nada Iraqui marient bien authenticité et modernité. Depuis ses débuts, il y a si longtemps, elle a choisi de mettre l’accent sur les spécificités patrimoniales d’un Maroc en plein mouvement et en pleine mutation.
Dans ses travaux, elle appelle souvent à la sauvegarde de ce patrimoine cher à son cœur.  Il s’agit d’un panorama iconographique impressionnant qui revisite notre beauté environnante et nous donne la possibilité de contempler les repères authentiques de  notre mémoire collective.  Dans ce sens, on citera ses œuvres portant sur le caftan dans ses multiples formes.  Joyeuse fête de couleurs, de formes et de lumières, l’œuvre de cette plasticienne est le résultat d’un travail de longue haleine et une recherche renouvelée sur les  couleurs, les signes et les symboles. «Je ne pense pas qu’il y ait une démarche différente dans telle ou telle création. Le point nodal est la recherche d’équilibre de la subtilité. Entendons-nous bien, nous parlons de création et non de reproduction du visible. Prenons un exemple concret: l’humour ! Si c’est lourd, ce n’est pas drôle. Il faut doser le second degré pour accéder à la subtilité qui va déclencher le rire. L’abstrait va utiliser des symboles; moi je mets l’humain en symbole! La démarche est la même au départ; il faut qu’il y ait une lisibilité de l’œuvre pour que l’impact soit efficace. Et bien souvent, le titre peut guider le spectateur, mais là aussi il doit être subtil. La peinture doit avoir une résonnance dans l’âme et non dans le mental, même s’il y a une réflexion de l’intellect, la première impression doit être l’écho de l’âme», souligne Nada Iraqui.
Merveilleusement dominée par les mains de l'artiste, sa récente série de tableaux transperce tout amateur d’arts plastiques. L'apparente sobriété que Nada Iraqui déploie dans la distribution des éléments rend ses œuvres très attractives. Celle-ci pourrait être comprise comme une rationalisation de l'espace. Toutefois, la spontanéité et la liberté se dégagent de ses œuvres.  
C'est d'ailleurs la très grande force de notre artiste. Bien qu'elles soient empreintes de formes architecturales, ses œuvres constituent une richesse qu'il convient d'apprécier avec douceur. Car, la valeur intrinsèque de chacune d'elles s'additionne aux autres et toutes s'enrichissent mutuellement. Toutes ces pièces font foi d'une leçon de peinture différente et belle. Une harmonie qui crée une façade et une nouvelle entité.  Il faut dire que la composition chez elle est considérée comme une mise en scène, mais très sérieuse, si l’on peut dire, où c’est l’occasion pour l’artiste de projeter ses intimes sensations, son moi profond.  C’est ce qu’elle essaie de montrer à chacune de ses expositions, que ce soit au Maroc ou à l’étranger.
En juillet dernier, Nada a exposé à Essaouira dans le cadre du Festival Cœur à cœur. Mais bien avant, ce membre du collectif « Les fous d’arts » a dévoilé ses œuvres en Espagne, à Monaco ou encore au Carrousel du Musée du Louvre à Paris pour défendre les qualités esthétiques et stylistiques de son œuvre. Son travail fait preuve d’une conception faite d'exigence et d'honnêteté foncière, mais aussi d'instinct immédiat, de rêve, de poésie et de fantaisie. Et ces aspects s'harmonisent pour s'incarner littéralement dans la matière, le pigment, le trait et la lumière.

L.M
Samedi 16 Septembre 2017

Lu 953 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs