Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le patriarche Fouad al Toual lancé un message de paix pour la terre sainte : 15.000 pèlerins chrétiens à Bethléem




Des milliers de chrétiens se sont rassemblés dans l’église de la nativité de Bethléem pour assister jeudi à la messe de minuit célébrée par le patriarche Fouad al Toual, qui a lancé un message de paix pour la terre sainte.
Des joueurs de cornemuse et des derviches se sont produits devant les 15.000 pèlerins rassemblés sur la place en face de la petite Porte de l’Humilité, que les fidèles franchissent en courbant la tête pour accéder à l’intérieur de la basilique.
Alors que de vastes régions d’Amérique du Nord et d’Europe sont saisies par le froid, les pèlerins de Bethléem ont été surpris par une température de 20°C, particulièrement clémente pour la saison.
Beaucoup achetaient des rafraîchissements sur la Place de la Crèche ou se débarrassaient de leurs pulls.
“Il fait à peu près 20°C, ce n’est pas facile de retrouver l’impression de Noël à laquelle je suis habitué”, s’amusait Phillip Well, 22 ans, venu d’Allemagne.
Durant la messe de minuit, Fouad al Toual a prononcé un message de Noël en six langues, dans lequel il comparait les pèlerins actuels aux bergers venus voir Jésus à sa naissance, à l’appel de l’ange.
“Vous pouvez repartir avec en vous le désir de paix et œuvrer à cette paix, sur cette terre sainte où est né le prince de la paix. La paix dans le monde entier pour les hommes et les femmes de bonne volonté”, a-t-il souhaité.
Le tourisme a quelque peu repris ces dernières années à Bethléem après une chute consécutive au soulèvement palestinien qui a éclaté en 2000.
Les hôteliers s’attendent à une progression de leurs affaires de 60 à 70% cette année.
Cependant, de nombreux habitants affirment que le développement est entravé par les stricts dispositifs de sécurité mis en place par Israël pour empêcher l’infiltration sur son territoire de Palestiniens cherchant à commettre des attentats.
Un mur de huit mètres de haut, qui ne peut échapper au regard des visiteurs, a ainsi été érigé entre Bethléem et la ville voisine d’Al-Qods.

AFP
Samedi 26 Décembre 2009

Lu 211 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs