Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le parti de la Rose entre en campagne : Mobilisation générale en faveur du projet constitutionnel




La campagne référendaire sur le projet de nouvelle Constitution a débuté ce matin à 1 heure et se poursuivra jusqu'au jeudi 30 juin à minuit.
L’ensemble des forces politiques et syndicales nationales y participera tant à travers des meetings que des interventions dans les médias publics audiovisuels.
Un tirage au sort relatif à l'utilisation de ces derniers a eu lieu, samedi à Rabat, pour déterminer l'ordonnancement des interventions qui seront faites dans ce cadre. La répartition des temps d'antenne a ainsi été effectuée conformément à la décision conjointe des ministres de l'Intérieur, de la Justice et de la Communication déterminant les durées, les conditions, les modalités, les procédures et l'ordonnancement des temps d'antenne, aussi bien en ce qui concerne les interventions que la couverture des meetings.
C’est ainsi que les partis politiques disposant d’un groupe parlementaire au sein de l’une des deux chambres du Parlement, ou ceux qui ont un nombre de députés ou de conseillers leur permettant de constituer un groupe, bénéficieront de 12 minutes d’antenne réparties en deux séances. Concernant les partis représentés au Parlement, mais n’y disposant pas de groupe, le temps qui leur est imparti sera de six minutes contre trois minutes pour les partis non représentés au Parlement.
Pour ce qui est des syndicats, les cinq centrales les plus représentatives bénéficieront également de 12 minutes de passage sur les ondes et les écrans d’Al Oula, la radio nationale, la radio et la chaîne de télévision amazighes, 2M et Médi1 TV.
Une commission composée des représentants des partis et syndicats concernés, des différents moyens audiovisuels et d’un représentant du ministère de la Communication supervisera l’utilisation de ces temps d’antenne.
Par ailleurs et conformément à la décision de son Conseil national appelant à voter en faveur du projet de texte constitutionnel, l’USFP a élaboré un programme de meetings à travers le Royaume.  Le parti de la Rose a également décidé de mobiliser les membres de son Bureau politique pour sillonner le pays en vue d’appeler à voter massivement « oui » en faveur de ce texte qui a répondu favorablement à l’écrasante majorité des propositions formulées par l’USFP et qui va induire des changements institutionnels extrêmement importants, comme l’a précisé l’un des intervenants lors de la session du Conseil national.
Le Conseil national de l'USFP a également appelé le peuple marocain et ses forces vives à se mobiliser et à se solidariser pour concrétiser ce changement historique, en "appelant l'Etat à prendre des mesures à même de renforcer la confiance et la crédibilité et à engager des réformes politiques profondes qui refaçonneront notre système électoral et institutionnel".
Le parti a également enregistré avec fierté le fait que le projet de Constitution qui réhabilite la responsabilité politique et les valeurs citoyennes, renforce l'Etat des institutions et consacre les principes de démocratie et du modernisme, ait donné une suite favorable à l’une des revendications essentielles de l’USFP, à savoir la mise en place d'une monarchie parlementaire où le gouvernement est le responsable direct du pouvoir exécutif et où le Parlement assumera pleinement ses responsabilités en matière de législation et de contrôle du travail gouvernemental.
Il a, en outre, salué la place accordée aux libertés et aux droits de l'Homme dans le projet ainsi que la constitutionnalisation du caractère pluriel de l'identité et de la culture marocaines.
Aussi, les meetings que l’USFP organisera dans ce cadre pour appeler à voter « oui »,  seront-ils des rendez-vous incontournables qui jalonneront les différentes phases de cette campagne référendaire pour la réussite de laquelle le parti de la Rose a mobilisé tous ses moyens humains, son expérience et son capital militant.

Larbi Bouhamida
Mardi 21 Juin 2011

Lu 284 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs