Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le partenariat Maroc-UE examiné à Bruxelles

Tenue de la 11ème session du Conseil d'association




Le partenariat Maroc-UE examiné à Bruxelles
La 11ème session du Conseil d'association Maroc-Union européenne s'est ouverte, hier à Bruxelles, avec la participation d'une importante délégation marocaine présidée par le ministre des Affaires etrangères et de la Coopération et composée de plusieurs hauts responsables représentant les différents départements ministériels marocains.
 Lors de cette rencontre importante, les deux parties procéderont à un échange de vues sur la situation politique et économique au Maroc et dans l'Union européenne au cours duquel la délégation marocaine présentera les avancées réalisées, notamment en matière de réformes politiques, économiques et sociales.
 Cette réunion sera l'occasion de passer en revue l'état d'avancement des relations entre le Maroc et l'UE depuis la dernière session du Conseil d'association tenue en avril 2012, notamment en matière de mise en œuvre des volets politique, économique, social et humain de l'accord d'association et du plan d'action de la Politique européenne de voisinage.
 Les deux parties pourront, ainsi, prendre connaissance de la qualité des consultations politiques aux niveaux bilatéral et multilatéral ainsi que des avancées réalisées dans les différentes questions inscrites à l'agenda de la coopération entre les deux parties.  Le Maroc et l'UE procéderont, également, à cette occasion, à l'examen des perspectives du partenariat exemplaire qui lie les deux parties depuis plusieurs années, à la lumière des objectifs retenus conjointement dans le cadre du nouveau Plan d'action pour la mise en œuvre du Statut avancé, qui sera adopté formellement par le Conseil d'association.
 Il s'agit d'un document d'orientation ambitieux, visant l'établissement d'un espace de valeurs partagées et d'un espace économique commun, qui constituera la feuille de route de la coopération entre le Maroc et l'UE dans les cinq prochaines années.
 Cette session du Conseil d'association, qui intervient dans un contexte régional particulier sur les plans politique et sécuritaire, permettra, également, aux deux parties de procéder à un échange de vues sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun, telles que l'intégration maghrébine, la situation dans la région sahélo-saharienne et l'Afrique, et d'explorer les possibilités de renforcer davantage leur collaboration dans le cadre d'une coopération triangulaire rénovée.

MAP
Mardi 17 Décembre 2013

Lu 629 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs