Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le pape Benoît XVI renonce


Sortir de l’histoire pour mieux y entrer



Le pape Benoît XVI renonce
La démission du pape Benoît XVI a pris le monde entier au dépourvu, ouvrant la voie à une période inédite pour l'Eglise catholique depuis 700 ans et à toutes les spéculations sur le nom de son successeur.
En annonçant lundi son départ fin février, une première dans l'histoire de l'Eglise moderne, au motif qu'il n'a "plus les forces" pour la diriger en raison de son "âge avancé", 85 ans, le pape a surpris les fidèles à travers le monde. Mais de nombreuses voix ont surtout exprimé du respect pour une décision jugée "courageuse".
Un nouveau Souverain Pontife sera désigné "pour Pâques" le 31 mars, a aussitôt précisé le porte-parole de Benoît XVI.
Benoît XVI ne participera pas au conclave pour l'élection de son successeur et se retirera provisoirement dans la résidence d'été des papes à Castel Gandolfo puis dans un monastère dans l'enceinte du Vatican, selon le porte-parole, le père Federico Lombardi.
La démission inédite de Benoît XVI a été fixée "au 28 février, à 20H00" (19H00 GMT). Un conclave sera organisé dans les 15-20 jours suivant la démission, a indiqué le porte-parole.
Les cardinaux auront un choix difficile à une époque où l'Eglise fait face à une contestation interne et des mutations rapides du monde: l'élection d'un prélat du Sud de préférence à un Occidental n'est pas cette fois exclue, qu'il soit latino-américain, africain ou asiatique.
Les bookmakers ont déjà commencé à miser sur le nom du successeur de Benoît XVI, accordant leurs suffrages à un Africain, par exemple le cardinal ghanéen Peter Turkson, un Italien, l'archevêque de Milan Angelo Scola, ou un Canadien, le cardinal Marc Ouellet.
La démission de Benoît XVI est une décision inédite dans l'histoire de l'Eglise moderne. En 1294, Célestin V avait abdiqué peu après avoir été élu la même année. Il avait vécu en ermite jusqu'à sa désignation et ne se sentait pas prêt à assumer ce rôle. Durant son pontificat de huit ans, Benoît XVI a été confronté à un grave scandale d'abus pédophiles dans le clergé, la crise la plus profonde de l'Eglise contemporaine.
Né le 16 avril 1927 dans une famille modeste de la très catholique Bavière, Joseph Ratzinger, a succédé au charismatique Jean Paul II le 19 avril 2005 à l'âge de 78 ans après avoir régné près d'un quart de siècle sur la Congrégation pour la doctrine de la Foi.

AFP
Mardi 12 Février 2013

Lu 123 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs