Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le paludisme aurait été transmis à l'homme par le chimpanzé




Le parasite responsable du paludisme aurait initialement été transmis à l'homme par le chimpanzé, de la même façon que le virus VIH a une origine simienne, suggèrent des chercheurs américains qui espèrent que cette découverte pourrait faciliter la recherche d'un vaccin.
Une analyse génétique comparée du principal parasite responsable du paludisme chez l'homme (Plasmodium falciparum) et d'un de ses plus proches "parents", qui contamine le chimpanzé (Plasmodium reichenowi), leur a permis de constater que le parasite humain était un descendant de celui du singe.
Jusqu'ici, les scientifiques pensaient que ces deux parasites descendaient d'un ancêtre commun datant de cinq à sept millions d'années, rappellent Francisco Ayala de l'Université de Californie, à Irvine, et ses collègues dans la revue de l'Académie américaine des Sciences, Proceedings of the National Academy of Sciences.
Mais leurs travaux suggèrent que le Plasmodium falciparum aurait en fait été transmis à l'homme plus récemment - dans une période comprise entre deux et trois millions d'années pour l'hypothèse la plus lointaine et 10.000 ans pour la plus récente - probablement par la piqûre d'un moustique qui avait auparavant attaqué un chimpanzé.
"Lorsque le (parasite responsable du) paludisme a été transmis à l'homme, la maladie est rapidement devenue très sévère", explique Francisco Ayala dans un communiqué. Elle est désormais "résistante à de nombreux traitements et j'espère que notre découverte nous permettra d'avancer dans la recherche sur un vaccin", poursuit-il.
Selon l'Organisation mondiale de la santé, près de 250 millions de cas de paludisme sont recensés chaque année. Cette affection est responsable de près d'un million de décès par an, principalement des enfants africains.


Maggie Fox, version française Myriam Rivet (REUTERS)
Samedi 8 Août 2009

Lu 134 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs