Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le nombre des chômeurs va crescendo

Un autre exploit à l’actif de Benkirane




Le nombre des chômeurs va crescendo
La population active en chômage s'est accrue de 
6 % au niveau national, passant à 1.140.000 
chômeurs au troisième 
trimestre de l'année 
2014, ce qui correspond à 64.000 chômeurs de plus


Pour une mauvaise nouvelle, c’en est bien une. Entre hausse du taux de chômage et recul de celui de l’emploi, la dernière note du Haut-commissariat au plan (HCP), a décidément apporté son lot de malheurs. En effet, cette dernière qui dévoile la situation du marché du travail au troisième trimestre de l’année 2014, est tombée tel un couperet sur la tête des Marocains. Ainsi, avec un taux d’emploi qui a atteint 43,6% contre 44% à la même période de 2013 doublé d’un taux de chômage s’établissant à 9,6% après 9,1% une année auparavant, soit respectivement un recul de 0,4% et une hausse de 0,5 point, le gouvernement Benkirane n’a vraiment pas de quoi pavoiser. Bien au contraire. C’est dire que le chef du gouvernement et SG du PJD n’a rien fait pour arranger une situation des plus moroses et qui va de mal en pis depuis son arrivée au pouvoir. Nul besoin d’être une lumière pour constater que le marché de l’emploi au Maroc bat sérieusement de l’aile. Et l’actuel Exécutif, au lieu de chercher de réelles solutions, ne cesse de tourner en dérision les jeunes chômeurs avec ses soi-disant contrats peu onéreux pour sauver la mise…Cela quand ses affabulations ne versent pas dans la bêtise ou quand ses fausses promesses deviennent de vrais mensonges à l’instar de la fameuse «bonne nouvelle» qu’il avait promise au peuple marocain, le mercredi 29 octobre dernier. Et finalement la montagne a accouché d’une souris et les citoyens se sont sentis tellement floués.    
Quoi qu’il en soit, selon le HCP, le taux d’emploi, qui a donc atteint 43,6% au troisième trimestre 2014, est passé de 36,3 à 35,8% en milieu urbain et de 55,9 à 55,7% en milieu rural. Légère baisse certes mais tout du moins c’est bel et bien d’un recul notable qu’il s’agit.
Dans la foulée, la même source tempère en précisant que le volume global de l’emploi est passé, entre les deux périodes, de 10.687.000 à 10.745.000, ce qui correspond à une création nette de 58.000 postes d’emploi, 36.000 en zones urbaines et 22.000 en zones rurales. Au cours de la période, ajoute-t-on, 141.000 postes d’emploi rémunérés ont été créés, 58.000 en milieu urbain et 83.000 en milieu rural. En revanche, l’emploi non rémunéré, avec un recul de 22.000 postes en zones rurales et de 61.000 postes en zones urbaines, a enregistré une baisse de 83.000 postes au niveau national. 
Au niveau sectoriel, le Maroc a créé 133.000 postes d’emploi dans les secteurs secondaire et tertiaire et en a perdu 75.000 dans l’”agriculture, forêt et pêche”. Le secteur des “services” a créé 60.000 postes, ce qui correspond à un accroissement de 1,4% du volume d’emploi du secteur, contre une création de 64.000 postes l’année dernière et d’une moyenne annuelle de 138.000 postes au cours des années 2011 et 2012.
De son côté, le secteur des BTP, après avoir perdu en moyenne annuelle 33.000 postes d’emploi au cours des trois dernières années, a connu une reprise avec la création de 42.000 postes, correspondant à une hausse de 4,6% du volume d’emploi du secteur.
De même, le secteur de l’”industrie” qui comprend aussi l’artisanat a créé 31.000 postes d’emploi, ce qui correspond à une hausse de 2,6% du volume d’emploi du secteur, contre une perte annuelle moyenne de 16.000 postes au cours des trois dernières années. Par ailleurs, le taux d’activité est ainsi passé, entre les deux périodes, de 48,5 à 48,2 %, enregistrant une diminution de 0,3 point.
Pavé dans la mare, au grand dam des Marocains, le gouvernement Benkirane est a priori de mauvais augure. C’est le pont qui se reflète dans l’eau, qui annonce une couleur pas très réjouissante, en l’occurrence des hausses de différents produits à tout va, une hausse du nombre de chômeurs… 

Meyssoune Belmaza
Vendredi 7 Novembre 2014

Lu 443 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs