Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le nombre d'actifs cotisants progresse de 5% par rapport à 2010 : La CIMR confirme la pérennité de son régime




Le nombre d'actifs cotisants progresse de 5% par rapport à 2010 : La CIMR confirme la pérennité de son régime
«La CIMR (Caisse interprofessionnelle marocaine de retraites) se porte bien. Ses réserves de prévoyance se montent à plus de 24 milliards de dirhams, le nombre des entreprises adhérentes a augmenté de 10%,  les contributions se sont élevées à  10% et les prestations ont atteint les 3,7 milliards de DH. Mieux, le bilan actuariel a confirmé la pérennité du régime. Ce dernier sera en mesure de payer les pensions sur une longque période ». C'est ce qui ressort de l'intervention de Khalid Chaddai, président directeur général de la Caisse, lors d'une conférence de presse, organisée à Casablanca le 30 mai.
En 2011, la CIMR a enregistré l'adhésion de 714 nouvelles entreprises au profit de 5187 affiliés. Ces adhésions portent le nombre total des entreprises adhérentes à la CIMR à 5120, enregistrant une augmentation de 10,1% par rapport à 2010, et celui des salariés affiliés à 530.958, répartis entre actifs cotisants, au nombre de 283.567 et ayants droit, au nombre de 247.391.
Quant au nombre d'actifs cotisants, il a progressé de 5% par rapport à 2010, dépassant largement l'hypothèse retenue pour l'élaboration du bilan actuariel annuel, qui fixe l'évolution minimale annuelle du nombre d'actifs à 0,5% pour assurer le maintien de l'équilibre du régime.
En 2011, 136.202 personnes ont bénéficié d'une pension de retraite CIMR parmi lesquels 8105 nouveaux allocataires directs.
Concernant le portefeuille de la caisse, M. Cheddadi a révélé que les revenus de valeurs mobilières de placements ont totalisé un montant de 1.559 millions de DH contre 2.698 millions de DH, l'exercice précédent, marquant une baisse de 1.139 millions de DH. Cette baisse résulte de la plus-value exceptionnelle enregistrée en 2010 à l'occasion de l'absorption de l’ONA par SNI, puis de la sortie de cette dernière de la cote.
Les produits du patrimoine et plus-values, nets des charges, des pertes et des dotations et reprises sur provisions pour dépréciation de titres, ont totalisé 1.508 millions de DH contre 2.826 millions de DH en 2010, enregistrant une baisse de 1.318 millions de DH, soit une diminution de 46,7%.
Au total, le portefeuille CIMR est estimé au 31 décembre 2010 à 30,8 milliards de DH en valeur marché.
M. Cheddadi a saisi l'occasion pour révéler que les placements de la Caisse obéissent à des règles strictes qui orientent d'une manière assez rigide ses investissements. «Aujourd'hui,  55% de nos investissements  se composent des actions cotées, 20% des obligations, 15% d'immobilières, 10% d'infrastructures et 5% divers», a-t-il précisé.
Evoquant la question du bilan actuariel 2011, le PDG de la Caisse a affirmé que la projection du fonds de prévoyance réalisée dans le cadre du bilan actuariel répond aux deux critères de pérennité fixés par la charte de pilotage. Le fonds est ainsi constamment positif sur la durée de projection et la courbe de projection est ascendante en fin de période. La situation en 2011 s'est améliorée par rapport à 2010.
L'intervenant a déclaré que les tests de sensibilité réalisés sur le bilan actuariel 2011 montrent que le régime reste pérenne même avec un taux de rendement de 5%. Ce résultat favorable est enregistré pour la première fois depuis la mise en œuvre de la réforme.
En réponse à une question sur la réforme des systèmes de retraite au Maroc, M. Cheddadi a indiqué que la CIMR est pour un système avec deux paniers : un régime de base et un autre complémentaire. Selon lui, ce système aura pour but d'empêcher une redistribution à l'inverse. « C'est-à-dire éviter que les gens à bas salaires ne financent ceux qui ont des salaires importants puisque l'espérance de vie est un peu corollaire au niveau des salaires», a-t-il précisé.
M. Cheddadi estime que la réforme du système de retraite va se passer dans la douleur et c'est pourquoi il faut beaucoup de courage parce qu'il y aura sûrement de mauvaises nouvelles à annoncer.  
De son côté Fouad Guennouni, directeur général adjoint, a indiqué que  la CIMR a enregistré au cours de  l'exercice 2011, des produits techniques totalisant 5.452 millions de DH. Les charges techniques ont atteint un montant total de 3.764 millions de DH laissant apparaître un excédent de 1.688 millions de DH contre 1.329 millions de DH en 2010, soit une progression de 27%. Ainsi, les produits de patrimoine nets des charges correspondantes, ont totalisé 1.508 millions de DH en 2011, contre 2.827 millions de DH en 2010, soit une baisse de 46,7% qui résulte de la plus-value exceptionnelle enregistrée en 2010 à l'occasion de l'absorption de l'ONA par SNI, puis de la sortie de cette dernière de la cote.
L'année 2011 a été marquée par un excédent d'exploitation de 3.142 millions de DH par rapport à 4.061 millions de DH au titre de l'exercice précédent, soit une baisse de 22,6%.
Toutefois, conformément aux dispositions statutaires et compte tenu de cet excédent, la réserve de prévoyance a été affectée pour le montant total de l'excédent d'exploitation. De ce fait, la réserve de prévoyance est passée de 21.707 millions de DH à 24.849 millions de DH, représentant une progression de 14,5%.
Les frais généraux hors charges et produits exceptionnels, ont augmenté quant à eux de 3,1% passant ainsi de 77,4 millions de DH en 2010 à 79,8 millions de DH en 2011.
Le total des produits techniques est passé de 4.907 millions de dirhams en 2010 à 5.452 millions de dirhams en 2011, enregistrant ainsi une augmentation de 11,1%.

Hassan Bentaleb
Vendredi 1 Juin 2012

Lu 863 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs