Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le noble art sauve la face du sport marocain




Le noble art sauve la face du sport marocain
La moisson de la participation marocaine aux JO de Rio au Brésil (5-21 août) aura été faible. Seule la boxe a sauvé la face du sport marocain après la médaille de bronze remportée par Mohamed Rabii en poids mi-moyen (69kg).
Il s'agit de la même moisson en médailles pour les sportifs marocains par rapport à la dernière édition de 2012 à Londres.
Lors de cette 31e édition, le public s'attendait à ce que les 49 sportifs engagés dans 13 disciplines redonnent au sport marocain son rayonnement, surtout après la mise en place du programme de préparation des athlètes de haut niveau, et honorer ainsi les couleurs marocaines à Rio.
En effet, tous les moyens financiers et logistiques ont été mis en place pour garantir une bonne préparation aux sportifs. leur participation dans cette édition est à oublier.
Ainsi, en athlétisme, discipline connue comme le véritable pourvoyeur de médailles pour le Maroc, les nationaux sont revenus bredouilles. Le nombre total de médailles remportés par les athlètes marocains de 1960 à 2012 est de 19 médailles (6 en or, 5 en argent et 8 en bronze).
Abdelaati Iguider, spécialiste du 1500m, épreuve reine du demi-fond, a terminé 5e de la distance qui était depuis longtemps la chasse gardée des athlètes marocains. Iguider, médaillé de bronze aux JO 2012, s'est qualifié pour la finale grâce au meilleur temps lors de la série qualificative (3:40.11).
Sur les 49 sportifs en lice, 26 ont été éliminés au 1er tour des qualifications (11 en athlétisme, 3 en lutte, 2 en judo, 1 en escrime, 1 en canoë-kayak, 3 en boxe, 2 en natation et 2 en haltérophilie).
En athlétisme, les 11 sportifs ayant franchi le cap du 1er tour sont Abdelaati Iguider, Ibrahim Kaazouzi, Fouad El Kaam, Rabab Arafi, Malika Akkaoui, Hamid Ezzine et Soufiane Bakkali, alors que seul Imad Bassou a réussi ce cap en judo, et Mohamed Rabii et Mohamed Hamout en boxe, et Abdelkebir Ouaddar en sports équestres et Omar Hajjami en taekwondo.
Se sont qualifiés pour la finale, Iguider (1500m), El Bakkali (3000m steeple) et Rabab Arafi (1500m).
La boxe aura donc été la seule discipline qui a sauvé la face du sport national après les déceptions enregistrées, notamment en taekwondo, une discipline où les nationaux ont signé des résultats honorables en 2016.
Les 31es Olympiades sont la 5e édition lors de laquelle cet art martial sort bredouilles après les éditions de Sydney, Athènes, Pékin et Londres.
Le même sort a été réservé à la lutte après l'élimination de Mehdi Mesaoudi (lutte gréco-romaine 59kg), Zayd Ait Ougrem (lutte gréco-romaine 75kg), Ansari Chakir (lutte libre 57kg) ainsi qu'à l’haltérophilie avec Khalid Abidi (15e) et Samira Aouass (14e).
En natation, les deux sportifs en lice ont vu leurs parcours s'arrêter au 1er tour: Driss Lahrichi (100m dos) et Nora Mana (50 nage libre).
En escrime, Yousra Zahrani a été éliminée dès son entrée en lice. Même son de cloche pour le tir sportif avec la sortie de Mohamed Ramah qui était engagé en trap et double trap.
Ces contre-performances témoignent de la mauvaise santé du sport marocain. Assurément, une évaluation objective s'impose pour tirer les enseignements et les leçons de cette série d'échecs.

Mardi 23 Août 2016

Lu 1164 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs