Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le monde est en péril, une femme pourrait le sauver




Il n’y a qu’une femme pour arrêter Trump. Ce dernier tente depuis son investiture de prendre en otage le Sommet des 20 pays les plus puissants du monde. Il tente de prendre en otage tout un monde, en fait. Son programme destructeur commence par une attaque en règle contre notre planète et l’Accord de Paris sur le climat.
A moins qu’Angela Merkel ne l’en empêche, Donald Trump entend « brûler » le monde. Toutes ses actions menées depuis son arrivée à la Maison Blanche révèlent un plan de déstabilisation du monde. L’actuel président américain, venu à la politique par la grâce d’une économie néolibérale sauvage, est déterminé à prendre le monde en otage.  
C’est pourquoi les citoyens du monde appellent une femme à leur secours. La chancelière  allemande est sollicitée par tous ceux épris de justice et pour la défense de l’environnement à agir et à se montrer plus ferme. Pourquoi ? Car elle est l’une des dirigeantes les plus impliquées dans la lutte contre le changement climatique et pourrait ainsi isoler Trump. Avec son plan de 100% d’énergies propres pour les 19 autres pays du sommet, elle devrait isoler un président dont les plans menacent le monde et les générations futures.
Mais elle a besoin de se sentir massivement soutenue par l’opinion publique internationale avant de prendre cette initiative historique. Aussi, les citoyens du monde, structurés autour de la plateforme électronique Avaaz, ont-ils lancé une pétition à signer via une lettre ouverte à Angela Merkel.
 « Nous n’avons que quelques jours pour atteindre un million de signatures, puis Avaaz la diffusera dans les plus grands médias allemands à la veille du Sommet ! », écrit-on sur la plateforme Avaaz.  
Dans la lettre adressée à la chancelière Merkel, on peut lire : « Nous dénonçons les tentatives de Donald Trump de diviser le monde dans la lutte contre le changement climatique et nous vous exhortons à nous ouvrir la voie vers un avenir sûr et durable, avec ou sans les Etats-Unis ».
La responsabilité de Merkel est grande. Amener les 19 autres pays à s’engager vers un avenir fait de 100% d’énergies propres. A l’occasion du G20 qu’accueille l’Allemagne, les citoyens du monde appellent la “chancelière du climat”, à croire en son leadership pour redonner espoir et éviter une catastraphe climatique. « Cet espoir est précieux. Des milliards de personnes sur notre magnifique planète comptent désormais sur vous pour qu’il ne s’éteigne pas.", peut-on lire encore. Le monde est en péril, une femme pourrait le sauver !

 

Mustapha Elouizi
Vendredi 7 Juillet 2017

Lu 685 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs