Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le ministre chinois des Affaires étrangères en visite de travail les 11 et 12 janvier : La Chine est le 3ème fournisseur du Maroc




Le ministre des Affaires étrangères chinois, Yang Jiechi, effectuera les 11 et 12 janvier une visite de travail au Maroc, a annoncé jeudi une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.
Cette visite, qui intervient à l'invitation de Taïb Fassi Fihri, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, s'inscrit dans le cadre d'une tournée de Yang Jiechi dans la région, du 5 au 14 janvier, qui le conduira au Kenya, au Nigéria, à la Sierra Leone, en Algérie et en Arabie Saoudite, a indiqué à la MAP Mme Jiang Yu, porte-parole du ministère.
"La Chine souhaite que la visite de M. Jiechi contribue au renforcement des relations bilatérales qui ont connu, durant les dernières années, un grand essor à plusieurs niveaux, particulièrement l'échange de visites entre les deux chefs d'Etat et l'intensification des concertations", a-t-elle dit.
Les entretiens entre Yang Jiechi et les hauts responsables marocains seront axés particulièrement sur "les relations bilatérales dans différents domaines et les moyens de promouvoir et renforcer la coopération, outre l'échange de points de vue sur les questions d'ordre régional et international".
Mme Jiang Yu a également émis le souhait que cette visite permette de raffermir davantage les solides liens existant entre les deux pays, ajoutant que la Chine est déterminée à promouvoir ces relations dans plusieurs domaines.
Il y a lieu de rappeler que les relations sino-marocaines ont connu durant l'an 2009 un progrès remarquable sur plusieurs niveaux, érigeant ainsi la Chine en tant que 3ème exportateur vers le Maroc en dépit d'une conjoncture internationale difficile.
Sur le volet politique, plusieurs rencontres de concertation ont eu lieu entre les hauts responsables des deux pays, aussi bien dans le cadre des relations bilatérales ou lors du Forum de coopération sino-africaine et du Forum de coopération sino-arabe.
Le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, chargé de l'Afrique et du Monde arabe, Tshai Jiang avait déclaré, dans un entretien à la MAP, que les relations bilatérales sont "bonnes et d'une grande importance", soulignant l'intérêt que la Chine accorde au Maroc, eu égard à sa position dans le continent africain.
Le Maroc joue un grand rôle dans le développement du partenariat et de la coopération sino-africaine, a-t-il indiqué.
Par ailleurs, et sur le plan économique, les exportations chinoises vers le marché marocain ont considérablement progressé en totalisant 17,236 milliards de dirhams (2,3 milliards de dollars) à fin octobre 2009 contre des importations d'une valeur de 1,85 milliards de dirhams (143 millions de dollars).
La Chine est ainsi devenue, depuis 2003, le 3ème partenaire économique du Royaume après la France et l'Espagne, avec une progression de 30 % par an. En 2003, les exportations chinoises vers le Maroc ont atteint 695,7 millions de dollars, contre 943,47 millions en 2004, 1,2 milliard en 2005 et 1,56 milliards en 2006.
En 2009, les exportations chinoises se sont élevées à 2,31 milliard de dollars, contre des importations d'une valeur de 155 millions de dollars.
Le ministre chinois du Commerce, Fu Ziying, avait effectué une visite au Maroc en mars dernier à la tête d'une délégation d'hommes d'affaires visant à examiner les moyens de renforcer les relations économiques et commerciales bilatérales.
Cette visite a été marquée par des rencontres entre hommes d'affaires et responsables en vue de prospecter de nouvelles opportunités d'investissement et de coopération.
Le ministre du Commerce extérieur, Abdellatif Maâzouz a effectué, pour sa part, une visite de travail en Chine à la tête d'une délégation d'hommes d'affaires.
Cette visite a été couronnée par l'organisation d'une conférence sur "L'économie et le commerce entre la Chine et le Maroc" initiée par le conseil chinois pour la promotion du commerce international.
Au cours de cette année toujours, les entreprises chinoises ont tenu à renforcer leur présence au Maroc dans différents secteurs après avoir remporté des marchés portant sur de grands projets relatifs notamment aux télécommunications, aux autoroutes, à la prospection minière et aux travaux publics.
Selon le ministère chinois du Commerce, la valeur des contrats conclus par les entreprises chinoises au Maroc s'élève à un milliard de dollars, sans compter les contrats déjà réalisés.
Les flux humains connaissent également une progression notable, du fait que les Marocains s'intéressent de plus en plus à la destination Chine.
Les relations sino-marocaines connaîtraient un développement notable en 2010 du fait des programmes de coopération élaborés par les deux pays dans différents domaines. 

MAP
Lundi 4 Janvier 2010

Lu 398 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs