Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le ministère de la Culture modernise son portail




Le ministère de la Culture modernise son portail
Le ministre de la Culture, Bensalem Himmich, a procédé lundi à Rabat au lancement de la nouvelle forme du site internet de son département. Plusieurs personnalités du monde des arts et de la culture étaient présentes lors de cette cérémonie. Entre autres, le sémiologue Saïd Bengrad, le romancier Moubarak Rabii, Rachida Benmasoud et le comédien Mohamed El Jam.
Dans une allocution, le ministre a indiqué que la mise en place d’un nouveau site électronique dynamique constitue une étape dans le processus de modernisation du monde de la culture au Maroc. Par ailleurs, il a souligné que ce portail est considéré comme le canal qui permettra au ministère de communiquer le rayonnement de la culture aux différents pays arabophones et francophones. « C’est un ambassadeur compétent de notre ministère à l’intérieur et l’extérieur du Maroc » a-t-il expliqué. Ajoutant, que ce site sera ouvert à tous les intellectuels marocains, notamment ceux qui œuvrent pour le bien de la culture et favorisent sa promotion dans le monde.
Cette rencontre était aussi une occasion pour  le ministre de donner son point de vue sur la question de la modernité. Dans ce sens, il a précisé que cette dernière est un ensemble de mécanismes et moyens concrets permettant une évolution. Ainsi, ce portail s’inscrit-il dans la volonté de moderniser la culture et ses médias.
Quant à la culture au Maroc, le ministre a déclaré que le Maroc « connaît une ouverture culturelle malgré les différentes problématiques qui affectent le champ culturel ». Ainsi, a-t-il proposé une nouvelle approche consistant à « avoir confiance en soi » pour pouvoir entamer une nouvelle expérience, dynamique mais « qui ne rompt pas avec les bases unissant les Marocains ».
Le ministre a, par ailleurs, critiqué l’ancienne politique des festivals qui « marginalise les artistes marocains pour donner la voix aux célébrités ». Il a expliqué que le tapage médiatique jouait un grand rôle dans cette situation, chose qui influe négativement sur l’évolution du champ artistique marocain. De ce fait, « le nouveau site, sera au service de la culture marocaine », a-t-il ajouté. Dans une déclaration à Libé, le comédien Mohamed El Jam a signalé que, devant le développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication, ce site électronique permettra à la culture marocaine d’atteindre un large public, notamment les jeunes. De son côté, le spécialiste de la lecture de l’image, Saïd Bengrad a précisé que les rubriques proposées par ce site sont intéressantes et serviront à médiatiser les différentes cultures marocaines. Rappelons enfin que ce nouveau portail électronique est composé de plusieurs fenêtres telles notamment le folklore, les activités artistiques et l’agenda culturel. Il permet également aux visiteurs d’accéder à la cartographie des différents centres culturels marocains ainsi que les sites historiques.

Montassir SAKHI
Vendredi 12 Février 2010

Lu 460 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs