Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le mariage princier en direct sur le net, une première mondiale




Le mariage princier en direct sur le net, une première mondiale
Des centaines de millions d'internautes ont suivi le mariage princier vendredi sur la Toile, une première mondiale pour ce type d'événement, entraînant parfois des ratés sur certains sites débordés par l'affluence.
Sur Twitter, neuf des dix sujets les plus abordés avaient trait au mariage, avec des mots clés comme "mariage royal" ou "fier d'être britannique", sans parler de "ils se sont embrassés".
Google, qui avait détourné son logo pour l'occasion en dessin à la Disney, avec carrosse et équipage, proposait un lien direct "mariage royal" et un parcours en 3D du cortège.
Les noces et la robe mystère de Kate Middleton figuraient en tête des recherches sur le moteur de recherche.
La famille royale s'était mise au goût du jour, en proposant pour la première fois une rediffusion en direct sur internet par l'intermédiaire du "Royal Channel", la page du palais sur le site de partage de vidéos YouTube (http://www.youtube.com/user/TheRoyalChannel).
Le palais de Buckingham a depuis longtemps compris l'atout que peuvent représenter les nouvelles technologies dans ses efforts visant à redorer le blason royal entaché par les soubresauts de l'ère Diana.
Ainsi, c'est sur Twitter, aux côtés du bon vieux communiqué, qu'ont été annoncées en novembre les fiançailles de William et Kate.
Plusieurs médias retransmettaient également la cérémonie en direct par l'entremise de la société Livestream, qui dit avoir enregistré un pic de plus de 330 millions de visites simultanées.
"Nous pensons qu'au moins 2 millions de personnes l'auront regardée de bout en bout sur livestream.com", a indiqué un porte-parole de la société.
La société Akamai, qui fournit de la bande passante aux grands sites internet, dit avoir géré jusqu'à 3 millions de connexions simultanées, pulvérisant son record précédent de 1,6 million de visionnages pour la dernière Coupe du monde de football.
La BBC, qui diffusait également l'événement en direct, a connu quelques difficultés sous le poids des connexions. Un message prévenait ponctuellement que le site croulait sous "un trafic exceptionnel".
Cependant, alors que certains craignaient un "plantage" général de la Toile face à l'affluence des internautes, le seul impact aura été un ralentissement de certains sites.
Les internautes ont aussi bombardé les réseaux sociaux de témoignages et de photos sur ce qu'ils vivaient en ce jour historique.
Le mariage de "Will et Kate" est le premier événement royal massivement suivi sur le net.
En 1981, quand Charles passait la bague au doigt de Diana, l'internet était encore balbutiant.
Mais la reine Elizabeth II s'est depuis longtemps mise à la page: elle est devenue, dès 1976, le premier monarque à envoyer un courriel. Souvent présentée comme une pionnière du Net, la souveraine âgée de 85 ans possède un BlackBerry et un iPod, assurent les services royaux.
Signe de cette volonté de joindre ses sujets via le net, la monarchie a ouvert un "YouTube Wedding Book", sorte de livre d'or en images, qui permet de diffuser son propre message vidéo aux époux.


AFP
Lundi 2 Mai 2011

Lu 521 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs