Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le marché des assurances progresse de 8,92%


Plus de 26 milliards de DH de primes émises, en hausse de 9%



Le marché des assurances progresse de 8,92%
Le marché marocain des assurances a réalisé 26,02 milliards de dirhams (MMDH) de primes émises nettes d’annulations en 2012 contre 23,89 MMDH en 2011, en hausse de 8,92%, selon la Direction des assurances et de la prévoyance sociale (DAPS) relevant du ministère de l’Economie et des Finances (MEF).
La branche vie et capitalisation a progressé de 14,71% pour atteindre 8,78 MMDH en 2012 contre 7,65 MMDH un an auparavant, indique la DAPS dans une fiche au sujet des émissions du secteur des assurances publiée lundi sur le site électronique du MEF, précisant que cette branche s’accapare une place prépondérante avec 33,72% des primes émises.
La branche non vie a, pour sa part, connu une croissance de 6,10% en 2012 affichant 17,06 MMDH contre 16,11 MMDH en 2011.
L’assurance automobile, la deuxième en termes de contribution dans le chiffre d’affaires global, a vu, quant à elle, sa part diminuer à 30,82% en 2012 contre 31,52% un an auparavant. Cette diminution est due à un taux de croissance de 6,5%, moins élevé que la moyenne (8,92%).
En termes de dispersion, les assurances automobiles, les accidents du travail et les assurances de personnes représentent, à elles seules, 84% de l’ensemble des émissions du secteur.
L’analyse des émissions par branche montre que la vie et capitalisation est emportée par les assurances individuelles (64%) et notamment les assurances en cas de vie qui représentent la moitié des émissions de la branche, en progression de 22,18% en 2012.
La branche non vie, quant à elle, est tirée par les assurances obligatoires, notamment l’automobile qui représente 47% de cette branche, en progression de 6,5%, les accidents du travail et maladies professionnelles ont représenté 12% dans cette branche, en augmentation de 4,2% alors que l’incendie représente 7,2% des émissions de la branche non vie.
Les assurances de transports ont vu leur part dans la non vie passer de 4,5% en 2011 à 3,8% en 2012, une régression qui s’explique par le recul qu’a connu le chiffre d’affaires de la catégorie (-9,9%) et notamment au titre du maritime corps (-21,4%).

Libé
Jeudi 28 Mars 2013

Lu 97 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs