Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le marché de gros des volailles de Casablanca restera en place


La réhabilitation nécessitera un budget de 8 MDH



Le marché de gros des volailles de Casablanca restera en place
Mauvaise nouvelle ou bonne nouvelle ? Le marché de gros des volailles de Casablanca ne sera pas déplacé mais il bénéficiera d’une réhabilitation en bonne et due forme. Le Conseil de la ville a fini par en décider ainsi faute de trouver  un  terrain adéquat pour y installer le nouveau marché de volailles. Une décision qui ne sera pas bien accueillie par les mitoyens de ce marché qui ont tant misé sur son éventuel déplacement vers un autre site.
Les travaux de réhabilitation de l’ancien marché vont concerner l'amélioration du bâti existant en y installant des sanitaires et en le dotant de l’électricité tout en renouvelant le revêtement de son sol et en consolidant ses hangars. Le nouvel espace sera aménagé en deux grandes halles séparées et dédiées à la vente en gros et au détail,  un entrepôt pour stockage, des parkings, une salle de prières, un café et un poste de contrôle à l’entrée pour assurer la sécurité au sein du marché.
Le marché de gros des volailles accueille, en effet, quotidiennement jusqu'à 250 camions chargés de poulets vifs et près de 20.000 marchands de viande blanche de Casablanca s'approvisionnent dans ce marché. Les recettes versées à la ville sont de l'ordre de 9,125 MDH par an.
Le projet en question nécessitera un budget estimé à 8 MDH dont 5 MDH  seront alloués par la commune d’Ain Sebaâ et 3 MDH par la Direction des collectivités locales relevant du ministère de l’Intérieur.
Concernant la durée des travaux et  la date de leur lancement, certaines sources nous ont précisé que ceux-ci vont être lancés dans deux mois et qu’ils dureront  près de 8 mois sans pour autant que le marché ne ferme ses portes.
Du côté des commerçants, les informations concernant ce dossier  manquent. « On a entendu parler de ce projet mais les détails techniques font défaut. On a eu droit à quelques rumeurs, mais rien d’autre. Tout ce que l’on sait, c’est que le marché ne va pas fermer ses portes pendant la période des travaux », nous a indiqué un commerçant avant d’ajouter que « les travaux vont être entrepris par étapes et par zones. Et du coup, nous serons obligés de changer d’emplacement au fur et à mesure que les travaux avancent». Un désagrément qui ne semble pas préoccuper ces marchands qui estiment que le projet de réaménagement en question  va améliorer leurs conditions de travail jugées des plus déplorables. Dans son état actuel, le marché ressemble, en effet, à un dépotoir. Les poulets sont abattus sur place sans aucun respect des règles d’hygiène les plus élémentaires.  
Pourtant, l’optimisme  de certains commerçants n’est pas partagé par tout le monde. En effet, d’aucuns  n’ont pas hésité à nous faire part de leur scepticisme quant à  la réalisation de ce projet surtout que les précédents ne manquent pas en la matière. C’est le cas  du projet d’installation du marché de gros  près des abattoirs de viande rouge initié par  le Conseil de la ville, mais il a été annulé à mi-parcours  pour des raisons d'hygiène alors qu’il a été réalisé à hauteur de 65% et a englouti près de 6 MDH. « Concernant les projets de déplacement ou d’aménagement, on en a vu de toutes les couleurs sans qu’un seul projet ne voie le jour.  On espère que cette fois sera la bonne », nous a confié un grossiste.  

Hassan Bentaleb
Mardi 22 Janvier 2013

Lu 969 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs