Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le marathon des sables à son vingt-huitième printemps


Départ prévu le 5 avril pour une arrivée dix jours plus tard



Le marathon des sables à son vingt-huitième printemps
La 28ème édition du marathon des sables (MDS), prévue du 5 au 15 avril prochain, réunira 1.090 athlètes de 45 nationalités différentes, ont annoncé, mardi soir à Casablanca, les organisateurs de cette manifestation.
Cette incroyable aventure, qui se tient depuis 1986 dans le Sud du Maroc, a enregistré l'engagement de plus de 13.000 concurrents, a souligné le directeur de la course Patrick Bauer lors d'une conférence de presse de présentation de cette édition.
Des athlètes novices et expérimentés seront sur la ligne de départ de cette épreuve, individuelle ou par équipes, et devront traverser les champs de dunes, des jebels, des plateaux caillouteux, des lacs asséchés mais aussi des oasis et des villages traditionnels en pisé.
Ils auront à parcourir 223,8 km répartis sur six étapes y compris une "Charity", dont les frais d'inscription seront reversés en dons au profit de l'UNICEF. C'est une étape de marche obligatoire sur 7,7 km mais non chronométrée et qui sera ouverte aux familles et partenaires.
Le MDS engendre des émotions intenses avec des coureurs s'aidant les uns les autres et dont certains viennent avec la volonté de "repousser leur limite, de rompre avec le quotidien et de se sentir hors du temps dans le désert qui magnifie l'âme", a estimé Bauer.
Le tenant du titre, le Jordanien Salamah Al Aqra, rempile pour défendre son sacre mais ce ne seront pas les challengers qui manqueront, notamment les Marocains Mohamed Ahansal (4 succès), Rachid Al Morabity (vainqueur en 2011) et Aziz El Akad (2è en 2009 et 3è en 2012) ou encore les Français Christophe Le Saux (6è en 2012) et Abdelaziz Tayss (champion de France de cross en 2008 et 2011).
Chez les dames, la Française Laurence Klein, vainqueur à trois reprises du MDS (2007, 2011 et 2012) et championne d'Europe des 100 km, remet cela pour se succéder à elle-même et n'aura pas la partie facile face à l'opposition de sa dauphine, l'année dernière, la Marocaine Meryem Khali, la Luxembourgeoise Simone Kayser (3 victoires au MDS) et l'Américaine Megan Hicks (2è en 2009).
Le marathon des sables est une course à pied, ouverte aux marcheurs, par étapes, en autosuffisance alimentaire et en allure libre avec obligation pour chaque concurrent de porter son équipement (nourriture et matériel obligatoires).

MAP
Jeudi 14 Mars 2013

Lu 358 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs