Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le management et les nouvelles technologies de l’information au cœur de l’essor africain

1ère Journée de l’étudiant subsaharien au Maroc




Le Théâtre Mohammed VI à Casablanca a abrité la première édition de la Journée de l’étudiant subsaharien au Maroc (JESM). Un événement organisé récemment à l’initiative de l’Association des lauréats du Congo au Maroc (Alcom) et du Comité Entus de la Maison de la jeunesse étudiante (MJE).
«Le management et les nouvelles technologies d’information et de communication au cœur de l’essor africain ». Tel est le thème choisi pour cette première journée de l’étudiant subsaharien qui a été ponctuée de conférences sur le management tant des entreprises que des hommes, de tables rondes  et débats sur des questions intéressant l’étudiant subsaharien au Maroc en vue d’«aboutir au meilleur rendement possible des études », ont indiqué les organisateurs.
A travers cette manifestation, « nous avons voulu sensibiliser les étudiants sur la réalité de leur parcours académique mais aussi leur présenter les différentes opportunités qui s’offrent à eux, en choisissant le Maroc comme terre d’accueil pour la suite de leur formation», ont souligné les organisateurs de la JESM.
L’événement, qui a vu la participation des représentants du monde associatif, des étudiants et des professionnels du secteur académique, a également été « l’occasion d’échanger avec les futurs cadres sur leurs idéaux concernant l’avenir du continent », a ajouté un membre du comité d’organisation de ce premier rendez-vous.
Invité à intervenir lors de cet événement, le président de la FASAM, Abdoulaye Diop, a enthousiasmé l’auditoire en partageant sa vision des possibles opportunités qu’offre le Maroc. Tandis que le collectif Diables Rouges a insisté sur l’importance du management sociétal.
Il est à préciser que les intervenants à cette journée étaient tous des personnalités impliquées dans le parcours de l’étudiant (école, association, entreprise).
Des principaux points ayant suscité l’intérêt des participants lors des débats, on peut citer l’entrepreneuriat et le réseautage pour les cadres africains. Deux points qui mèneront l’assistance à plaider pour la mise en place d’un guide de l’étudiant subsaharien au Maroc qui tienne compte de différentes sensibilités. Les organisateurs en sont convaincus : le bilan de cette première édition a été positif à plus d’un titre.
Les organisateurs de la JESM 2015 en veulent pour preuve que les participants, tant les étudiants, les écoles et les associations que les acteurs du monde professionnel ont clairement manifesté le souhait de participer à la prochaine édition.  Remerciant tous leurs partenaires et les différentes communautés subsahariennes ayant pris part à cet événement ainsi que les autorités marocaines, les organisateurs ont promis aux participants qu’ils travailleront à renouveler cette expérience avec des ambitions plus grandes. Une assurance doublée d’optimisme que l’assistante a bien accueillie.
Soulignons qu’outre le Maroc, une douzaine de pays était représentée à cette journée dont le Congo, Burkina Faso, la RCA, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Sénégal et la Guinée Conakry.

Alain Bouithy
Mercredi 6 Janvier 2016

Lu 1215 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs