Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le maire de Sosnowiec plaide pour un partenariat privilégié avec Casablanca




Des entrepreneurs de Sosnowiec (ville située à 280 km au Sud de Varsovie) sont prêts à un échange de visites, dans le cadre de missions économiques, avec leurs homologues de Casablanca, ville dont la commune urbaine de Maârif est liée par un acte de jumelage avec Sosnowiec.
Lors d'une rencontre, mercredi à Sosnowiec, avec l'ambassadeur du Maroc en Pologne Younès Tijani, le maire de la ville, Arkadiusz Chccinski, qui était accompagné de ses adjoints, s'est dit prêt à accueillir une exposition d'articles de l'artisanat marocain dans le cadre des échanges entre les deux villes et a réaffirmé sa volonté d'étendre ces échanges aux domaines culturel, artistique et sportif.
Après avoir loué la stabilité politique dont jouit le Royaume qui en fait un modèle dans la région, M. Chccinski, qui est en outre, vice-président de la région de Silésie, a également plaidé en faveur du renforcement de la coopération de sa région avec d'autres régions du Royaume, le but étant d'insuffler un nouvel élan aux relations bilatérales.
L'ambassadeur du Maroc a, pour sa part, donné un aperçu sur les réformes politiques et économiques initiées au Maroc sous la conduite éclairée de S.M le Roi Mohammed VI, notant que ce processus de réformes a été entamé avant les turbulences que certains pays de la région ont connues. Le Maroc poursuit ses réformes insistant sur la bonne gouvernance et le respect des droits de l'Homme, a-t-il noté.
M. Tijani a mis l'accent particulièrement sur la régionalisation au Maroc, en tant que modèle de gouvernance territoriale, visant le renforcement de la participation de la population locale au processus de prise de décisions, ajoutant que la régionalisation permet à la région de définir ses priorités de développement conformément à la Constitution de 2011.
Cette nouvelle politique territoriale dotera les conseils de régions des prérogatives et des compétences pour la mise en œuvre des projets de développement à même de répondre aux préoccupations et attentes des populations en termes de création de postes d'emplois et d'amélioration des conditions de vie des catégories sociales défavorisées, a-t-il souligné.
D'autres intervenants ont pris la parole, tour à tour, dont le président de l'Association d'amitié Maroc-Pologne, Jalal Bensaid qui a mis l'accent sur la nécessité de renforcer le partenariat économique et culturel entre la Pologne et le Maroc, deux pays émergents respectivement en Europe Orientale et en Afrique.
Région riche en gisements de charbon et de fer, la Silésie a développé la métallurgie et l'industrie lourde. Elle compte le taux de chômage le plus bas de Pologne (6,2 %) et les revenus sont de 20 % plus élevés que la moyenne nationale.

Libé
Samedi 23 Janvier 2016

Lu 1670 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs