Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le made in Germany présent dans trois espaces du Salon




Au SIAM 2016, l'Allemagne tend à s'approcher davantage des agriculteurs marocains en se présentant dans trois espaces. En effet, les opérateurs allemands, sous la tutelle du ministère fédéral de l’Alimentation et de l’Agriculture, sont présents en force dans trois  lieux d’exposition, à savoir au pôle international, pôle matériel d'élevage et, pour la première fois, au pôle machinisme.  Ainsi, ce ne sont pas moins d’une vingtaine de sociétés qui exposent actuellement leurs équipements, intrants et génétique d'élevage bien adaptés aux conditions de l'agriculture marocaine. 
De la simple présentation de leur matériel pour le travail du sol à l’entretien des cultures avec le traitement et stockage des produits agricoles en passant par les produits phytosanitaires, substrats et semences, les énergies renouvelables, l’équipement d’élevage et les génisses, les pavillons allemands promettent d’attirer la foule.
« La participation dans plusieurs espaces thématiques constitue une importante évolution pour la présence allemande au SIAM », explique Hendrik Acker, conseiller agricole auprès de l’ambassade de la République fédérale d’Allemagne précisant néanmoins que le pavillon au pôle international reste primordial pour le positionnement de la marque « Made in Germany. 
«Les opérateurs y rencontrent les grands comptes, à la recherche de la technicité et des partenaires potentiels dans la distribution. En même temps, les sociétés allemandes cherchent la proximité avec leur client final - l’éleveur et l’agriculteur. Et ces derniers, ils les rencontrent dans les espaces dédiés au machinisme et à l’élevage », a-t-il ajouté.
En effet, d'une année à l'autre, l'engouement des acteurs allemands pour le marché marocain se fait remarquer. 
«La forte présence allemande souligne une fois de plus, la détermination des opérateurs pour intégrer le marché marocain. Certes, le « Made in Germany » a son prix, mais sa rentabilité en quantité et en qualité de la production agricole dépasse son investissement», note la même source. 
Il est à signaler, par ailleurs, qu’outre leur présence au SIAM, plusieurs sociétés allemandes ont mis leurs machines et intrants à la disposition du Centre de conseil agricole maroco-allemand « CECAMA », basé à Sidi Slimane, qui rappelle-t-on, est une initiative commune des ministères de l’Agriculture des deux pays, offrant des formations pratiques et sur terrain aux acteurs agricoles.




Meys.B
Mercredi 27 Avril 2016

Lu 357 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs