Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le groupe français de rock se produit au Centre culturel de l'Agdal : Mademoiselle K pose ses valises à Rabat




Le groupe français de rock se produit au Centre culturel de l'Agdal : Mademoiselle K pose ses valises à Rabat
Mademoiselle K sera en concert mardi 14 avril à 20h au Centre culturel de l'Agdal à Rabat. Le groupe français de rock est composé de quatre membres, Pierre-Antoine Combard (dit Peter, guitare), Pierre-Louis Basset (dit Pilou, basse et chœurs) et David Boutherre (batterie et chœurs) et conduit par son leader Katerine Gierak (chant et guitare).
De son vrai nom Katerine Gierak, Mademoiselle K compte parmi les artistes nouvellement arrivés sur la scène rock parisienne dont les prestations ne laissent pas indifférent. Passionnée de musique depuis son enfance, elle fait donc ses premiers pas musicaux dans un cours d'éveil alors qu'elle  avait cinq ans. La jeune fille apprend les b.a.-ba. de la flûte à bec et, plus tard, ceux de la guitare classique et  électrique sans jamais rêver d'être un jour à la tête d'un orchestre. Mais c’est une obsession qui l'accompagne et l'incite à plus de travail.
Annick Chartreux, qu'elle rencontre au lycée, devient son mentor et professeur de musique. Entre 1999 et 2005, elle suit des études de musicologie à la Sorbonne-Paris IV. Au même moment, elle interprète ses premières compositions qu'elle ne cesse d'améliorer et s’oriente petit à petit vers un rock nourri de multiples influences. Sa rencontre avec son futur manager, Yvan Taïeb, lui ouvre de nouveaux horizons : les portes du monde de la musique s'ouvre pour elle les unes après les autres.
Au fil des spectacles et des années, la jeune chanteuse apprend aux côtés de ses aînés, écoute tous les styles musicaux et examine d'autres courants qui l'aident à forger une identité. Les maquettes s'enchaînent tout comme les textes d'ailleurs. Jeune fière et optimiste, elle ressent toutefois très vite le besoin d'être accompagnée sur scène. C'est ainsi que surgit l'idée de fonder un ensemble qui ne tardera pas à se concrétiser. Mademoiselle K devient alors un groupe. Peter (guitariste), Pilou (bassiste) et David (batteur) l'accompagnent dans cette aventure. Après plusieurs concerts et des mois de travail, le tube « ça me vexe » vient couronner avec succès cette collaboration, et devient un disque d'or.
Fort de ce succès, le groupe sort un deuxième opus. L'album est signé Pierre-Antoine Combard. Et plus tard, «Jamais la paix». 
Dans le plus pur esprit rock, l'ensemble Mademoiselle K construit sa planète suscitant à chaque prestation sympathie et considération du public et de leurs pairs.
Sur l'invitation de Jacques Higelin, avec qui elle interprète “Bonnie and Clyde” de Serge Gainsbourg, Mademoiselle participe en avril 2007 à l'émission Taratata. Une nouvelle porte s'ouvre au groupe qui poursuit son ascension. Elle est nominée pour les Victoires de la Musique 2009 pour l'album pop rock de l'année.

ALAIN BOUITHY
Mercredi 8 Avril 2009

Lu 589 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs