Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le groupe Zurich Insurance va supprimer 8.000 postes d'ici 2018




Le géant suisse de l'assurance Zurich Insurance a annoncé, samedi, un vaste plan de restructuration visant à supprimer 8.000 postes dans trois ans après des résultats "décevants" en 2015.
En pleine transformation, le groupe helvétique se fixe pour objectif d'accélérer les mesures de réduction de coûts afin d'obtenir des économies d'un milliard de dollars.
En 2015, son bénéfice net a fortement chuté de 53 % par rapport à l'année précédente pour atteindre 1,8 milliard de dollars, selon un communiqué de Zurich Insurance.
"Ce sont des résultats décevants", a reconnu le PDG par intérim de la société, Tom de Swann, qui assure la transition à la tête du groupe en attendant l'arrivée de Mario Greco, qui a quitté l'assureur italien Generali.
Jeudi dernier, le titre chutait de 4,38 % à 196,50 francs suisses alors que le SMI, l'indice des valeurs phare de la Bourse suisse, n'échappait pas à la baisse généralisée des marchés, perdant 3,17 %.
"Les incertitudes persistent concernant l'avenir du dividende", a noté M. de Swann, tout en soulignant que l'arrivée de Mario Greco dès le mois de mars allait "accélérer les efforts de restructuration".
Le bénéfice net attribuable aux actionnaires a atteint 1,84 milliard de dollars en 2015, alors que le chiffre d'affaires a, lui, reculé de 9 % sur un an à 67,99 milliards.
"Cette contre-performance est essentiellement consécutive aux coûts de restructuration ainsi qu'à certains incidents survenus l'an dernier", a indiqué le communiqué qui cite les explosions dans le port chinois de Tianjin et les ouragans au Royaume-Uni et en Irlande
Sur le plan opérationnel, l'assureur zurichois a dégagé un résultat en forte contraction de 37 % à 2,92 milliards de dollars.
En ne considérant que le quatrième trimestre de l'exercice écoulé, le groupe a plongé dans les chiffres rouges, en essuyant une perte nette de 424 millions de dollars. Les primes encaissées ont pour leur part diminué de 18 % pour s'inscrire à 16,2 milliards.

Mardi 16 Février 2016

Lu 262 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs