Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le groupe Suez réhabilite le site de stockage des déchets ménagers de Meknès




Le groupe Suez réhabilite le site de stockage des déchets ménagers de Meknès
La commune urbaine de Meknès a confié à Sita Atlas, filiale du leader mondial dans les domaines de la gestion de l’eau et des déchets “Suez environnement”, la réhabilitation de son site de stockage des déchets ménagers, ainsi que la création et l’exploitation d’un centre d’élimination et de valorisation dans la ville.
Ce centre “novateur au Maroc”, conçu et exploité par la filiale de Suez environnement à la suite d’un appel d’offres pour une durée de 20 ans et un montant de près de 90 millions d’euros, répondra aux objectifs de développement durable fixés et permettra de faire face aux enjeux écologiques de la région, indique le groupe dans un communiqué.
Sita Atlas réalisera ainsi les travaux d’aménagement des voies d’accès et de dépôts des déchets et mettra en place une couverture végétalisée, ainsi que des réseaux de drainage et de collecte des lixiviats et des eaux pluviales.
D’autre part, elle effectuera des travaux de forage et équipera le site de puits de captage du biogaz. “Ce projet répond au besoin de la ville de Meknès d’éradiquer l’ancienne décharge, de protéger l’environnement et la santé des citoyens et de préserver l’équilibre écologique”, a indiqué François Pyrek, directeur général de SITA au Maroc, cité par le communiqué. 
Situé à 5 km du centre-ville, le site de stockage de Meknès, qui s’étale sur une superficie de près de 25 ha, reçoit chaque année 185.000 tonnes de déchets générés par 650.000 habitants.
La convention de délégation de service public signée entre la commune urbaine de Meknès et Sita Atlas porte également sur la conception, l’aménagement, l’équipement et l’exploitation d’un nouveau centre d’élimination et de valorisation.
D’une superficie de 52 ha, ce nouveau site aura une capacité de 200.000 à 330.000 tonnes de déchets ménagers et assimilés par an. Le nouveau centre apportera des innovations majeures à travers un centre de tri, composé d’un hangar de tri de 3.000 m² et d‘une plate-forme logistique de 3.000 m². Il valorisera les matières pour réduire la quantité de déchets, dans le strict respect de l’environnement, ajoute la même source, précisant que les autres déchets seront éliminés, dans le respect des normes environnementales. 
Le projet prévoit aussi la mise en place d’une unité de valorisation biologique de 3.000 m2 qui permettra de produire du compost à partir des déchets verts et de certains types de déchets organiques en mélange pour l’amendement des terres agricoles.
Selon M. Pyrek, “toutes les communes relevant de la préfecture de Meknès auront accès à ce nouveau centre qui sera géré de manière efficace, avec des techniques modernes conformément aux normes internationales”.

Mardi 11 Février 2014

Lu 1134 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs