Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le grand fiasco des Olympiques


Les rixes sont devenues marque de fabrique des joueurs marocains



Le Onze national olympique n’ira pas à la CAN des U23 qualificative aux JO d’été de Rio en 2016. Samedi au stade de Radès, l’équipe marocaine s’était inclinée devant son homologue tunisienne (2-0) au match retour des éliminatoires de cette Coupe d’Afrique dont les phases finales sont prévues en décembre prochain au Sénégal.
Une élimination qui ne manquera certainement pas de rester en travers de la gorge de la formation olympique marocaine qui s’est «appliquée» à rater le coche. Abordant cette rencontre avec le léger avantage de l’aller, un but à zéro, la sélection nationale a opté pour une défense à outrance alors que son arrière-garde laisse à désirer. Les Tunisiens n’espéraient pas mieux, orchestrant d’entrée des assauts qui ont failli faire mouche dès le first half. Chanceux, les coéquipiers du keeper Badreddine Benachour ont regagné les vestiaires sur la marque du nul blanc.
Au cours de la seconde période, les locaux, poussés par leur public, n’ont pas lâché prise, profitant de la fébrilité voire de la naïveté de la défense marocaine, prenable à tous les coups. Les efforts des Tunisiens allaient, en toute logique, être récompensés pratiquement à l’heure de jeu suite à une réalisation d’Addem Rjaibi, avant que Haytem Jouini ne double la mise, profitant d’une bévue monumentale de deux défenseurs marocains. Entre ces deux buts, l’arbitre mauritanien avait accordé un penalty généreux à la sélection tunisienne, tir au but stoppé par Benachour, seul joueur du cru à avoir sorti un match digne d’un international. Qualification somme toute logique de la Tunisie et les Olympiques marocains n’ont qu’à s’en prendre à eux-mêmes et ne devraient pas justifier cette défaite par les quelques erreurs d’appréciation de l’arbitre.
Hassan Benabicha et ses poulains ont été hors sujet tout au long de cette partie, se compliquant la tâche bien avant ce match retour après s’être contentés d’une courte victoire à l’aller. Au lieu de se montrer fair-play et d’accepter la vérité réalité du terrain, les joueurs de l’EN olympique n’ont pas failli à cette désolante marque de fabrique qui est devenue celle des équipes marocaines : faire porter le chapeau à l’autre, à l’arbitre en l’occurrence  plutôt que d’avoir l’honnêteté et le courage d’assumer. A Tunis, ils ont sorti un affligeant spectacle portant ainsi un vilain coup à l’image du football national. Sur ce triste registre c’est le Wydadi et non moins capitaine du Onze olympique, Anas Asbahi  qui s’est distingué allant jusqu'à agresser l’arbitre. Le WAC pourrait bien en faire les frais même s’il n’a rien demandé à personne.
Bref, il faut rappeler qu’à travers les cinq ans de vécu de cette équipe olympique, celle-ci n’est jamais parvenue à se qualifier ni à la CAN ni au Mondial des juniors 2013 respectivement en Algérie et en Turquie. Faute de pouvoir disputer ces tournois majeurs, ces Olympiques surestimés ont dû faire dans le trompe-l’œil en se distinguant dans des épreuves de moindre valeur comme les Jeux méditerranéens, de la Francophonie, islamiques ou encore le Festival espoirs de Toulon.
Terminus donc pour cette génération qui n’aura pas connu la CAN des juniors et des U23. Quant aux Olympiades, si Rio est raté, il faudrait d’ores et déjà se projeter sur Tokyo, sans tomber dans le piège de se voir plus fort que les autres postulants du continent.

   
         
 



 

Mohamed Bouarab
Lundi 3 Août 2015

Lu 574 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs