Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le gouverneur de Midelt humilie les habitants et se désengage de ses promesses


Un commis de l’Etat venu d’un autre âge



Le gouverneur de Midelt humilie les habitants et se désengage de ses promesses
Certains responsables font des promesses pour le seul plaisir de ne pas les tenir. Ne dit- on pas aussi que les promesses n’engagent que ceux qui les reçoivent? C’est ce qui ressort du pseudo-dialogue engagé par les autorités de Midelt avec les habitants de la Haute Moulouya. La tactique est simple et historique. Un pas en avant, deux pas en arrière. Pis, après les promesses de négociations pour trouver solution aux problèmes qui ont sous-tendu l’organisation de la marche des habitants de la Haute Moulouya, voici venu le temps pour le gouverneur de Midelt de les humilier. «L’Etat marocain est pauvre et n’est pas en mesure de satisfaire vos revendications. Si vous désirez l’eau potable, l’électricité, les écoles ou encore les établissements de santé, alors quittez vos villages et vos douars et allez vous installer dans les villes». C’est ainsi que s’exprimait ce haut commis de l’Etat censé résoudre les problèmes dans sa province et gérer les situations difficiles  lors d’une séance de dialogue avec les habitants de la Haute Moulouya qui avaient décidé de marcher sur la capitale pour présenter leurs revendications et leurs doléances aux hautes autorités à Rabat.
Il est à rappeler que pour mettre fin à leur marche sur la capitale, il a été convenu que les autorités entameraient la résolution des problèmes posés dans les 20 prochains jours. Cependant, on avait formé une commission représentant les tribus de cette région pour des négociations préalables avec les autorités. L’objectif est de définir les démarches et l’échéancier en vue de répondre aux besoins des habitants. Tout le monde fut surpris lorsqu’un membre de ladite commission de dialogue est intervenu pour commenter les propos irresponsables dudit gouverneur: «On n’est pas surpris de l’attitude du gouverneur de la province de Midelt, car ce n’est pas la première fois que les autorités se dérobent et ne tiennent pas leurs promesses données aux habitants dans ces régions». Un dialogue qui a réussi à 100% verbalement au moment où les marcheurs se dirigeaient vers la ville de Khénifra et par là vers la capitale, mais une fois dans les bureaux, les responsables ont changé de ton et de méthode. Et dire que le chef du gouvernement soutenait, il y a quelques jours, que l’Exécutif accorde une attention et une importance particulières au monde rural. Face à cette humiliation et à cette aberration d’un haut commis qui encourage l’exode rural alors que l’Etat tente de le combattre, les représentants des habitants ont préféré se retirer de ce dialogue biaisé. Cela arrive au moment où l’on parle d’un nouveau concept de l’autorité et d’une nouvelle ère démocratique avec la nouvelle Constitution.
Les habitants de la Haute Moulouya se disent prêts à user de toutes les formes  de protestation pour faire valoir leurs droits et imposer leurs revendications.
On ne le répétera jamais assez, il est temps de prêter une attention particulière aux zones montagneuses qui regorgent pourtant de richesses inestimables. Pour ce faire, de nombreux observateurs préconisent une agence de développement pour ces régions à même d’assurer leur mise à niveau et leur dévelopement.

Kacem Ezzayani
Vendredi 1 Février 2013

Lu 957 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs